Mo­bi­li­sez-vous pour 2017

Le Revenu - Mensuel Placement - - ÉDITO - Par Ro­bert Mon­teux Di­rec­teur du Re­ve­nu Pour vos re­marques et sug­ges­tions, conti­nuez de m’écrire par cour­rier ou par e-mail: rmon­teux@le­re­ve­nu.com

L’ an­née 2017 risque de sur­prendre. Elle peut même se ré­vé­ler plus po­si­tive qu’an­non­cé. Plu­sieurs sec­teurs d’ac­ti­vi­té pré­sentent des po­ten­tiels que l’on n’en­vi­sa­geait pas jus­qu’ici.

Les dif­fé­rents dé­fis à tra­vers le monde ont éton­né. Ce fut le cas pour le Brexit, en Grande-Bre­tagne, et sur­tout pour l’élec­tion du pré­sident des États-Unis. En Ita­lie aus­si, les re­tour­ne­ments ont mar­qué les es­prits.

Les pes­si­mistes ne sont pas les grands ga­gnants. Et nombre des pré­vi­sions les plus noires ont été dé­men­ties par les faits. On sent bien à tra­vers toutes les couches de la po­pu­la­tion une sorte de « ras-le-bol ». Et beau­coup y font face en se mo­bi­li­sant. Car cha­cun sait que notre ave­nir n’est fonc­tion que d’une re­lance éco­no­mique éner­gique. Le po­si­ti­visme reste un sti­mu­lant trop sou­vent ou­blié.

Une vraie prise de conscience se­coue aus­si toutes les ins­tances oc­ci­den­tales. Et même celles de di­verses na­tions dé­sor­mais mo­ti­vées par l’obli­ga­tion de réus­sir. Dans les phases de tour­mente, des éner­gies im­pré­vues se ras­semblent. On at­tend donc des re­tour­ne­ments dans les an­nées à ve­nir.

De grandes mu­ta­tions sont at­ten­dues. Dé­jà la baisse des taux d’in­té­rêt a en­traî­né des évo­lu­tions contra­dic­toires. Jus­qu’ici, on a su y faire face. Mais on peut faire mieux. Les Bourses, qui souffrent de­puis les crises de 2008, ont d’ailleurs re­pris un nou­vel élan. Voi­là un do­maine où des ca­prices sur­prennent et sti­mulent.

Il faut sou­vent sa­voir in­no­ver. Une vé­ri­té qui s’ap­plique aus­si bien aux pla­ce­ments clas­siques qu’aux autres.

Un exemple concret concerne l’as­su­rance vie. Long­temps les contrats en eu­ros te­naient la ve­dette face aux mul­ti­sup­ports. Ce­la a bien chan­gé. Les deux ont des atouts. J’y re­vien­drai.

La chute ver­ti­gi­neuse des ren­de­ments obli­ga­taires oblige à re­pen­ser des concep­tions his­to­riques. Voi­là un in­ves­tis­se­ment de pro­tec­tion qui im­pose de prendre dé­sor­mais des risques me­su­rés pour faire face à un ren­ver­se­ment de la ré­mu­né­ra­tion des li­qui­di­tés.

C’est le mo­ment de vous pré­co­ni­ser de ré­vi­ser pro­gres­si­ve­ment la part des pla­ce­ments pré­sen­tés sans risques dans votre pa­tri­moine. Il ne s’agit pas de tout bou­le­ver­ser. À cer­tains mo­ments, il convient d’avoir la lu­ci­di­té d’ac­cep­ter cer­tains aléas bien me­su­rés.

Le mo­ment est donc ve­nu de re­pen­ser votre stra­té­gie pa­tri­mo­niale. Ce­la peut im­po­ser cer­taines re­mises en cause. Il faut aus­si dé­sor­mais pen­ser da­van­tage à l’épanouissement de votre vie per­son­nelle et fa­mi­liale en gé­rant mieux votre épargne à long terme. L’his­toire dé­montre que les ren­ver­se­ments de si­tua­tion pro­fitent à ceux qui an­ti­cipent les chan­ge­ments.

Mo­bi­li­sez-vous pour que tout aille mieux pour vous et ceux qui vous en­tourent.

Le Re­ve­nu compte dans les mois qui viennent conti­nuer à vous ap­por­ter de nou­velles orien­ta­tions pour tou­jours mieux dé­fendre vos in­té­rêts.

Bien des signes laissent en­vi­sa­ger un ave­nir meilleur. Notre équipe, qui par­tage cette convic­tion, s’as­so­cie à moi pour vous pré­sen­ter nos meilleurs voeux pour 2017.

Dans les phases de tour­mente, des éner­gies im­pré­vues se ras­semblent. Bien des signes laissent en­vi­sa­ger un ave­nir meilleur.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.