An­ti­ci­per ses re­ve­nus fu­turs grâce à “l’en­tre­tien in­for­ma­tion re­traite”

Le Revenu - Mensuel Placement - - DOSSIER -

La loi du 9 no­vembre 2010 a créé le droit à l’en­tre­tien in­for­ma­tion re­traite. Ce dis­po­si­tif per­met de faire le point sur sa car­rière pas­sée, d’ob­te­nir des si­mu­la­tions du mon­tant de sa re­traite et de po­ser ses ques­tions à un ex­pert.

Qui peut bé­né­fi­cier d’un en­tre­tien in­for­ma­tion re­traite?

Tout as­su­ré ayant ac­quis des droits à la re­traite dans un ré­gime fran­çais lé­ga­le­ment obli­ga­toire peut de­man­der un en­tre­tien à par­tir de 45 ans. En gé­né­ral, il a lieu à comp­ter de 55 ans, âge à par­tir du­quel on com­mence à dis­po­ser d’une cer­taine vi­si­bi­li­té sur son âge de ces­sa­tion d’ac­ti­vi­té et ses re­ve­nus d’ici là.

Comment ob­tient-on un tel en­tre­tien?

L’as­su­ré peut le de­man­der au­près de l’or­ga­nisme qui gère sa re­traite de base ou un or­ga­nisme qui gère sa re­traite com­plé­men­taire. Ain­si, un as­su­ré du com­merce, de l’in­dus­trie ou des ser­vices peut aus­si bien de­man­der son en­tre­tien in­for­ma­tion re­traite à l’As­su­rance re­traite qu’à l’ins­ti­tu­tion de l’Agirc ou de l’Arr­co dont il re­lève. Il lui suf­fit de contac­ter son ré­gime par le moyen qu’il sou­haite ( té­lé­phone, cour­rier clas­sique ou élec­tro­nique…).

Comment se dé­roule cet en­tre­tien?

L’as­su­ré se­ra in­vi­té à vé­ri­fier que sa car­rière est com­plète sur un re­le­vé de si­tua­tion in­di­vi­duelle afin d’op­ti­mi­ser les cal­culs qui se­ront réa­li­sés sur cette base. Il pour­ra faire le point sur sa car­rière gra­tui­te­ment avec un ex­pert de l’or­ga­nisme, se faire ex­pli­quer les si­mu­la­tions de mon­tant de sa re­traite et po­ser des ques­tions.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.