Consa­crez 20% aux ac­tions in­ter­na­tio­nales

Le Revenu - Mensuel Placement - - DOSSIER - LAURENT SAILLARD

Le mot-clé pour les in­ves­tis­seurs et les stra­tèges en ce dé­but d’an­née 2017 est « re­fla­tion ». Com­pre­nez: le re­tour pro­gres­sif à une éco­no­mie plus nor­ma­li­sée. Qui ne se­rait plus, comme de­puis tant d’an­nées, sous per­fu­sion d’une po­li­tique mo­né­taire trop ac­com­mo­dante et qui conjugue la sta­bi­li­sa­tion de la crois­sance avec un re­tour pro­gres­sif de l’inflation. Ce mou­ve­ment, amor­cé au mi­lieu de l’an­née 2016 avec le re­bond de l’éco­no­mie chi­noise, puis sti­mu­lé par l’élec­tion à la pré­si­dence des États- Unis de Do­nald Trump, se pour­suit, même si la tendance est moins franche qu’en fin d’an­née der­nière.

Aug­men­ta­tion de la pon­dé­ra­tion en ac­tions

Les in­ves­tis­seurs ob­servent avec at­ten­tion la mise en oeuvre de la po­li­tique éco­no­mique du nou­veau pré­sident amé­ri­cain. Mais la re­prise mon­diale se pro­longe et les ana­lystes ré­visent à la hausse leurs pers­pec­tives de crois­sance des bé­né­fices des en- tre­prises sur les prin­ci­pales places bour­sières. Cet en­vi­ron­ne­ment gé­né­ral reste plu­tôt fa­vo­rable aux ac­tions et in­vite à ren­for­cer leur pon­dé­ra­tion dans les por­te­feuilles, en pri­vi­lé­giant les ac­tions in­ter­na­tio­nales qui conti­nuent à ti­rer leur épingle du jeu ( lire pp. 54-55 et pp. 56-57).

Nous aug­men­tons donc dans notre por­te­feuille type la part des ac­tions in­ter­na­tio­nales de 5 points, la fai­sant pas­ser de 15 à 20% (voir notre gra­phique ci-des­sus). Les ac­tions fran- çaises et eu­ro­péennes n’en de­meurent pas moins un pa­ri per­ti­nent pour 2017. Mais leur part at­teint dé­jà 50% du to­tal. Cette autre convic­tion se porte sur les ac­tions de la zone eu­ro, avec une re­prise confir­mée de l’Es­pagne et peut-être de l’Ita­lie, et une conjonc­ture qui reste so­lide en Al­le­magne et dans les pays scan­di­naves.

Le biais fa­vo­rable aux va­leurs dé­co­tées reste por­teur sur les mar­chés, même si les der­niers mois ont per­mis, en termes de per­for­mance, un net rat­tra­page de ce pro­fil bour­sier par rap­port aux va­leurs dites de crois­sance.

Les Si­cav et tra­ckers de nos sé­lec­tions s’af­fichent tous dans le vert de­puis le 1er jan­vier, à une ex­cep­tion près ( lire p. 55). L’op­ti­misme am­biant pour­rait se pro­lon­ger en fa­veur des ac­tions.

Plu­val­ca Ini­tia­tives PME de la Fi­nan­cière Ar­be­vel, spé­cia­liste des pe­tites va­leurs fran­çaises, pro­gresse de plus de 77% sur trois ans ( lire p. 54) Et Sex­tant PEA d’Ami­ral Ges­tion gagne plus de 61% sur la même pé­riode.

Ré­duc­tion de la part obli­ga­taire

Dans le même temps, nous ré­dui­sons la part obli­ga­taire de 10 à 5%. La re­mon­tée des taux d’in­té­rêt longs sur les mar­chés n’est pas fa­vo­rable à cette classe d’ac­tifs. Elle est d’ailleurs dé­jà bien re­pré­sen­tée dans les fonds en eu­ros de vos contrats d’as­su­rance vie, que ce soit via des em­prunts d’État ou des titres d’en­tre­prises.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.