PICARDIE

Loin des ré­gions à la mode de­ve­nues in­abor­dables

Le Revenu - Mensuel Placement - - DROIT -

LES VILLES À PROS­PEC­TER: • Com­piègne • Crè­ve­coeur-le-Grand • Laon • Mor­te­fon­tai­neen-Thelle • Noailles • Sen­lis

La Picardie s’étend de la Côte d’Opale aux li­sières de l’Île-de-France. Vaste pé­ri­mètre où la de­mande de ré­si­dences se­con­daires se concentre sur les bords de mer pour les Amié­nois et sur l’Oise pour les Fran­ci­liens. Mer ou cam­pagne, tous pri­vi­lé­gient le dé­pay­se­ment à deux heures de voi­ture de la ré­si­dence prin­ci­pale.

Pré­fé­rence pour les mai­sons à taille hu­maine

Après une baisse de 15 à 20% de­puis 2008, les prix se sont sta­bi­li­sés et les agences manquent de biens à la vente: « Le pre­mier se­mestre 2017 a été bon, mais de­puis les élec­tions lé­gis­la­tives, on sent un ra­len­tis­se­ment de la part des vi­si­teurs qui at­tendent les dé­ci­sions du gou­ver­ne­ment pour confir­mer leur dé­ci­sion », ex­plique Guillaume Mau­pin, pré­sident de la Fnaim Picardie - Pas-de-Ca­lais.

Beau­coup de très grandes pro­prié­tés

Dans cette ré­gion, il y a beau­coup de grandes pro­prié­tés au mi­lieu de plu­sieurs hec­tares, mises en vente à plus de 500000 eu­ros. Mais le bud­get moyen consa­cré à cet achat est deux ou trois fois moindre. Dans ces four­chettes, vous vi­si­te­rez un corps de ferme dans l’Aisne pour 150000 eu­ros, une mai­son à co­lom­bage au nord de Beau­vais pour 200000 eu­ros ou une jo­lie mai­son en pierre dans le sud de l’Oise pour 300000 eu­ros. Une mai­son an­cienne en pierre de 125m2 en­tiè­re­ment ré­no­vée, à l’est de Sen­lis est mise en vente 315000 eu­ros, tan­dis qu’une autre, deux fois plus grande (240 m2) et res­tau­rée, entre Cler­mont (dans l’Oise) et Beau­vais, est pro­po­sée à 335000 eu­ros.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.