Passe d’armes entre Brigitte Bardot et Ni­co­las Hu­lot

Le Télégramme - Auray - - FRANCE -

Brigitte Bardot n’aime pas Ni­co­las Hu­lot et l’a fait sa­voir, sa­me­di, dans Var Ma­tin. Pour l’an­cienne ac­trice, qui se consacre au­jourd’hui à la dé­fense des ani­maux, le mi­nistre de la Tran­si­tion éco­lo­gique n’est qu’« un trouillard de pre­mière classe », qui « ne sert à rien », a-t-elle lâ­ché dans une in­ter­view au quo­ti­dien.

Une at­taque qui lui au­rait va­lu un coup de fil du mi­nistre, di­manche ma­tin. « J’ai été ré­veillée (…) par un coup de té­lé­phone d’un Ni­co­las Hu­lot en rage me trai­tant de lâche, de miel­leuse vis-àvis du Pré­sident, m’avouant que ses dos­siers étaient blo­qués par l’Ély­sée et qu’il ne pou­vait donc rien faire », a écrit Brigitte Bardot, sur Twit­ter. « Que per­sonne d’autre que lui n’avait mis trente an­nées de sa vie à la pro­tec­tion de la pla­nète et des ani­maux, ce à quoi j’ai ré­pon­du que, de­puis 46 ans, ma vie leur était dé­vouée », af­firme-t-elle. Se­lon l’en­tou­rage du mi­nistre, ce­lui-ci es­ti­me­rait qu’il s’agit de « pro­pos ma­ni­pu­la­toires is­sus d’une conver­sa­tion pri­vée », qua­li­fiant les dé­cla­ra­tions de Brigitte Bar­dotd’« in­ju­rieuses ».

Pho­to EPA

« J’ai été ré­veillée par un coup de té­lé­phone d’un Ni­co­las Hu­lot en rage », af­firme Brigitte Bardot.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.