Voi­tures in­cen­diées à l’hô­tel : un an­cien em­ployé de 18 ans in­ter­pel­lé

Le Télégramme - Auray - - BRETAGNE -

Le 7 août, en plein mi­lieu de la nuit, le vé­hi­cule per­son­nel du gé­rant de l’hô­tel Le Ra­te­lier à Car­nac est in­cen­dié. Les clients de l’éta­blis­se­ment sont éva­cués par les pom­piers. Re­be­lote la nuit sui­vante, où le vé­hi­cule sé­ri­gra­phié de l’hô­tel prend feu. Les gendarmes s’orientent vers la piste vo­lon­taire, d’au­tant que la porte vi­trée de l’éta­blis­se­ment car­na­cois a été cas­sée, le 1er août. Grâce aux re­le­vés ef­fec­tués par les tech­ni­ciens de l’iden­ti­fi­ca­tion cri­mi­nelle de Vannes et le concours de la bri­gade de re­cherches de Lo­rient, les en­quê­teurs par­viennent à iden­ti­fier un an­cien em­ployé de l’éta­blis­se­ment. Âgé de 18 ans, et ori­gi­naire de l’ag­glo­mé­ra­tion van­ne­taise, il a été in­ter­pel­lé, jeu­di ma­tin. Les gendarmes ont éga­le­ment ar­rê­té trois autres mi­neurs, deux gar­çons de la pé­ri­phé­rie de Vannes et une jeune femme, ori­gi­naire de La­val. Tous au­raient re­con­nu leur par­ti­ci­pa­tion aux deux in­cen­dies. L’au­teur prin­ci­pal au­rait évo­qué un dif­fé­rend avec son an­cien em­ployeur. Il au­rait été ac­com­pa­gné de deux jeunes pour mettre le feu à la pre­mière voi­ture et au­rait don­né de l’ar­gent (90 €) au troi­sième pour in­cen­dier l’autre vé­hi­cule. Pré­sen­té au par­quet de Lo­rient, ven­dre­di, le Mor­bi­han­nais a été pla­cé sous contrôle ju­di­ciaire, avec in­ter­dic­tion de se rendre à Car­nac. Il se­ra convo­qué devant le tri­bu­nal cor­rec­tion­nel, en jan­vier.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.