La course et la bonne cause

Le Télégramme - Brest - - MONDE - FRANCE - Isa­belle Au­tis­sier

Près de trois mil­lions de per­sonnes sur les pon­tons et au dé­part de la Route du Rhum en font l’édi­tion la plus sui­vie de­puis sa créa­tion. Tant mieux pour les spon­sors. Mais nombre de ma­rins ont aus­si choi­si de dé­fendre des causes. De­puis que, qua­rante ans au­pa­ra­vant, JeanYves Ter­lain s’était sin­gu­la­ri­sé avec un « Pour mé­de­cins sans fron­tière » sur sa coque lors du pre­mier Ven­dée Globe, les ma­rins sont nom­breux à oeu­vrer pour de bons mo­tifs, ri­va­li­sant d’évè­ne­ments à terre, de mes­sages sur Fa­ce­book, de com­mu­ni­qués de presse, de Tshirts, de sup­ports édu­ca­tifs ou de col­lectes. Les causes liées à la san­té et la so­li­da­ri­té sont ma­jo­ri­taires. Cette an­née, le si­da, le han­di­cap, les en­fants ma­lades, iso­lés ou mal­trai­tés, la ma­la­die de Par­kin­son ou la sclé­rose en plaques ont leurs cham­pions. Et c’est tant mieux.

Pe­tit à pe­tit, les causes en­vi­ron­ne­men­tales ont aus­si trou­vé place sur les coques et les voiles : Erik Jail sou­tient une as­so­cia­tion qui dé­fend les re­quins, Paul Meil­hat est l’am­bas­sa­deur de Sur­fri­der Foun­da­tion, Vincent Riou du WWF, Bo­ris Her­mann pro­pose des kits d’édu­ca­tion à l’en­vi­ron­ne­ment ma­rin, Sté­phane Le Di­rai­son porte un mes­sage de mo­bi­li­sa­tion pour les océans, Ro­main Pilliard fait l’apo­lo­gie du re­cy­clage. Juste re­tour des choses pour des ma­rins qui vivent et trouvent leur bon­heur sur l’océan.

Au fait, si chaque spec­ta­teur avait of­fert un eu­ro lors de son pas­sage, toutes ces bonnes causes au­raient dé­jà ré­col­té des mil­lions. Après tout, les spec­ta­teurs aus­si rêvent d’océans propres et vi­vants, à eux aus­si d’ap­por­ter leur contri­bu­tion à l’ef­fort de leurs cham­pions. Non ?

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.