Mer­kel me­na­cée par une fronde au gou­ver­ne­ment

Le Télégramme - Concarneau - - MONDE & FRANCE -

La chan­ce­lière al­le­mande, An­ge­la Mer­kel, joue son ave­nir po­li­tique, après une fronde sans pré­cé­dent, jeu­di, sur la po­li­tique mi­gra­toire de la part de l’aile la plus à droite de sa coa­li­tion gou­ver­ne­men­tale, qui ré­clame plus de fer­me­té aux fron­tières. Fait rare, la chambre basse du Par­le­ment al­le­mand, le Bun­des­tag, a sus­pen­du sa séance à la mi-jour­née pour per­mettre des réunions de crise des dé­pu­tés conser­va­teurs, com­po­sés, d’une part, des dé­mo­crates-ch­ré­tiens (CDU) de la chan­ce­lière au pou­voir de­puis plus de douze ans, et de ceux du par­ti ba­va­rois CSU, net­te­ment plus à droite, du mi­nistre de l’In­té­rieur, Horst See­ho­fer. En cause : la dé­ci­sion, di­manche, de la chan­ce­lière de blo­quer un pro­jet de son mi­nistre de l’In­té­rieur. Horst See­ho­fer veut ren­voyer les de­man­deurs d’asile ar­ri­vant en Al­le­magne s’ils ont été en­re­gis­trés par un autre pays dans la base de don­nées de l’UE. An­ge­la Mer­kel re­fuse et plaide pour une so­lu­tion eu­ro­péenne glo­bale.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.