Le dé­cès de Thier­ry Mor­foisse re­con­nu comme un ac­ci­dent du tra­vail

Le Télégramme - Concarneau - - BRETAGNE -

Presque neuf ans après la mort du trans­por­teur d’algues vertes Thier­ry Mor­foisse, le Tri­bu­nal des af­faires de sé­cu­ri­té so­ciale (Tass) de Saint-Brieuc a re­con­nu son dé­cès comme un ac­ci­dent du tra­vail. Une pre­mière vic­toire après huit an­nées de pro­cé­dures ju­di­ciaires (d’abord au pé­nal, puis au ci­vil) pour la fille et les pa­rents du chauf­feur, convain­cus que les algues vertes en pu­tré­fac­tion que Thier­ry Mor­foisse avait dé­char­gées le jour de sa mort l’ont tué. Le Tass de Saint-Brieuc a condam­né la CPAM à ver­ser 500 € aux consorts Mor­foisse. La so­cié­té Ni­col, qui em­ployait Thier­ry Mor­foisse, a, elle, été mise hors de cause.

Une dé­ci­sion

« très sa­tis­fai­sante »

Le 22 juillet 2009, à Bi­nic (22), cet homme de 48 ans était mort au pied de son ca­mion, après un in­farc­tus, quelques mi­nutes après avoir dé­ver­sé trois bennes d’algues vertes au centre de trai­teDeux ment des dé­chets de Lau­nay-Lan­tic. « C’est la pre­mière fois que la jus­tice re­con­naît le lien entre l’ex­po­si­tion aux algues vertes et les dé­boires mé­di­caux su­bis par une per­sonne. Alors, for­cé­ment, cette dé­ci­sion est très sa­tis­fai­sante », a com­men­té Fran­çois Laf­forgue, l’avo­cat de la fa­mille Mor­foisse. Ce der­nier doit dé­sor­mais dis­cu­ter avec ses clients de l’op­por­tu­ni­té de lan­cer une nou­velle pro­cé­dure de­vant le Tass, pour faire re­con­naître la faute de l’em­ployeur. « Ils n’ont pas mis en oeuvre les moyens de pro­tec­tion, afin d’évi­ter que le drame ar­rive. Ils avaient pour­tant conscience que les algues peuvent être dan­ge­reuses », consi­dère le conseil des Mor­foisse. Sou­tien de la fa­mille de­puis des an­nées, le mi­li­tant an­ti-ma­rées vertes An­dré Ol­li­vro s’est, lui, ré­joui d’une « sa­crée vic­toire. Ce­la fait neuf ans que ça dure. Nous es­pé­rons main­te­nant que cette dé­ci­sion va faire ju­ris­pru­dence ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.