Le taux d’em­ploi a bon­di en dix ans

Le Télégramme - Concarneau - - ÉCONOMIE -

En 2017, plus de six se­niors sur dix tra­vaillaient, une pro­por­tion qui a for­te­ment aug­men­té en dix ans, en rai­son no­tam­ment des ré­formes des re­traites, se­lon une étude de l’In­see pu­bliée jeu­di. L’an­née der­nière, le taux d’em­ploi des 50-64 ans s’éle­vait à 61,5 %, soit 8,2 points de plus qu’en 2007.

Cette hausse est « avant tout por­tée par les per­sonnes de 55 ans ou plus, sous l’ef­fet des ré­formes des re­traites suc­ces­sives et des res­tric­tions d’ac­cès aux dis­po­si­tifs de ces­sa­tion an­ti­ci­pée d’ac­ti­vi­té », se­lon l’Ins­ti­tut na­tio­nal de la sta­tis­tique. Avec un âge lé­gal de dé­part à la re­traite et un nombre d’an­nui­tés pro­gres­si­ve­ment por­tés à 62 ans et à 43 ans, le taux d’em­ploi des 60-64 ans a aug­men­té de 13,5 points (à 29,2 %), ce­lui des 55-59 ans de 17,0 points (à 72,4 %). Le taux des 50-54 ans, pas tou­chés par ces ré­formes, est, lui, res­té stable (+0,2 point, à 80,2 %). Les se­niors sont la seule ca­té­go­rie d’âge qui a en­re­gis­tré une hausse de son taux, alors que ceux des 15-24 ans (-2,1 points) et des 25-49 ans (-1,9 point) sont en re­pli.

Un sur cinq à temps par­tiel

Chez les se­niors en em­ploi, un sur cinq (20,6 %) est à temps par­tiel. Cette part est en hausse de 2,2 points, alors que le temps par­tiel est stable chez les 25-49 ans (+0,2 %, à 16,2 %). « Les 60-64 ans se dé­marquent net­te­ment avec 30,7 % d’entre eux à temps par­tiel, soit plus de dix points au-des­sus des autres tranches d’âge de se­niors », note l’In­see. Mais « le temps par­tiel des se­niors est moins sou­vent contraint » que chez les tra­vailleurs plus jeunes.

Pho­to Le Té­lé­gramme

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.