Les jeunes prennent le re­lais

À Pont-l’Ab­bé, le fes­ti­val des Bro­deuses bat son plein de­puis jeu­di der­nier. Ce sa­me­di, la jeu­nesse cor­nouaillaise vole la ve­dette à ses aî­nés et dé­file dans la rue.

Le Télégramme - Concarneau - - CORNOUAILLE. L’ÉTÉ PRÈS DE CHEZ VOUS - Léa Gau­mer

« Le tra­di­tion­nel se per­pé­tue de gé­né­ra­tion en gé­né­ra­tion. Le propre des Bro­deuses, c’est qu’il s’agit d’un ren­dez-vous fa­mi­lial, où on trans­met et on fait par­ta­ger une culture, vante Gé­rard Mour­rain. Par exemple, Alexia Caou­dal, 92 ans, se­ra de la par­tie et ma pe­tite-fille, 3 ans, va al­ler dé­fi­ler ». Et ce sa­me­di, c’est sur les plus jeunes que le pro­jec­teur se­ra bra­qué. Stars de l’après-mi­di, ils se­ront quelque 300 en­fants, âgés pour la plu­part de 6 à 13 ans et ve­nus d’une bonne par­tie de la Cor­nouaille, à por­ter haut leurs cou­leurs dans les rues de Pont-l’Ab­bé. « Nous sommes obli­gés d’en re­fu­ser tous les ans, re­grette le pré­sident du fes­ti­val. On a même dé­jà des de­mandes pour 2019 ! Les Bro­deuses, c’est une des pre­mières grandes sor­ties de la sai­son pour les pe­tits ».

Bu­gale Ar Vro

À 15 h, les dan­seurs des cercles de Plo­meur, Pont-l’Ab­bé, Ker­feun­teun, SaintÉ­var­zec, Com­brit, Foues­nant, Plo­néour, Beu­zec - ac­com­pa­gnés des ba­ga­doù de Plo­meur, Beu­zec et Com­brit - par­ti­ront de la rue des Carmes et dé­fi­le­ront jus­qu’au bois Saint-Laurent, au cours du Bu­gale Ar Vro. « On opère un rou­le­ment d’une an­née sur l’autre. Il y a énor­mé­ment de jo­lis cercles d’en­fants en Cor­nouaille mais on ne peut pas ac­cueillir tout le monde à chaque édi­tion. La di­ver­si­té des coiffes est l’un des cri­tères de sé­lec­tion. Il s’agit de don­ner à voir la plu­ra­li­té du cos­tume et des ter­roirs », dé­taille Gé­rard Mour­rain. Dès 15 h 15, les groupes pré­sents se pro­dui­ront à tour de rôle sur la scène de l’Église, avant d’en­chaî­ner sur la danse des mille, à par­tir de 18 h. « C’est un mo­ment très convi­vial, où tout le monde se prend la main et danse en­semble ».

À no­ter que pour s’amu­ser en fa­mille, des jeux bre­tons se­ront éga­le­ment pro­po­sés au pu­blic, de 13 h 30 à 17 h 30. « His­toire de gar­der ce cô­té fes­tif que le Bre­ton aime tant ! »

D’ar­chives)

L’an der­nier, dé­jà, le cercle de Plo­néourLan­vern (29) avait fait sen­sa­tion.(Pho­to

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.