Ai’ta ré­clame plus de bi­lin­guisme dans les tran­sports ré­gio­naux

Le Télégramme - Concarneau - - BRETAGNE -

Vers 10 h 15, sa­me­di, une femme âgée de 66 ans a été per­cu­tée mor­tel­le­ment par une voi­ture, rue Al­bert-de-Mun, dans le centre-ville de Ros­coff (29), alors qu’elle tra­ver­sait la chaus­sée en de­hors de tout pas­sage pié­ton. Les pom­piers et gen­darmes de Saint-Polde-Léon qui se sont ren­dus sur place n’ont pu que consta­ter son dé­cès. En dix mi­nutes, sa­me­di après-mi­di, à Vannes, le bus ré­gio­nal à des­ti­na­tion de Saint-Brieuc est pas­sé du noir et blanc à l’orange : une opé­ra­tion me­née par les mi­li­tants de l’as­so­cia­tion Ai’ta qui ré­clame plus de bi­lin­guisme. « Nous ne met­trons pas le bus en re­tard, ex­plique You­na, mais nous avons été très sur­pris de l’ab­sence to­tale du bre­ton dans le ré­seau Breizh Go mis en place par la Ré­gion le 20 sep­tembre. Il n’y a plus que le nom du ré­seau et un peu de noir et blanc, c’est du ver­nis, du Breizh wa­shing ! », s’in­surge la mi­li­tante.

Pho­to Ca­the­rine Lo­zac’h

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.