Cli­mat. Soixante per­sonnes net­toient la Cor­niche

Le Télégramme - Concarneau - - CONCARNEAU -

« Sa­me­di 13 oc­tobre, il y a des marches pour le cli­mat or­ga­ni­sées un peu par­tout en France… Évi­dem­ment pas à Concarneau. Je ne vais pas prendre ma voi­ture pour faire 2 à 4 h de route, ça va à l’en­contre du mes­sage ». En dé­but de se­maine, Éme­line Ra­ba­deux in­vi­tait sur sa page Fa­ce­book les ha­bi­tants de la Ville bleue à se mo­bi­li­ser en fa­veur de la pla­nète. Une pre­mière ini­tia­tive de marche pour le cli­mat n’ayant pas re­çu les au­to­ri­sa­tions né­ces­saires, c’est fi­na­le­ment l’idée de net­toyer les plages de la Cor­niche qui a été re­te­nue. Ce sa­me­di ma­tin, ils étaient une soixan­taine à s’être don­né ren­dez-vous place de l’Hô­tel de ville, près de l’arbre de la ci­toyen­ne­té. Par­mi eux, Sa­rah, Sé­bas­tien et leurs filles de 3 et 6 ans. Bottes en ca­ou­tchouc et ci­rés sur le dos, la pe­tite fa­mille a fait le dé­pla­ce­ment de­puis Peu­me­rit, près de Pontl’Ab­bé. « Nous avions le choix entre Concarneau et Brest », ex­plique la ma­man, re­mer­ciant du même coup les ini­tia­trices du mou­ve­ment.

31 kg de dé­chets col­lec­tés

« J’étais un peu déses­pé­rée. Je re­gar­dais ce qui se fai­sait aux alen­tours mais c’était plu­tôt très calme », ra­conte pour sa part Vio­laine, ve­nue mu­nie d’un sac-pou­belle et de gants. Alors que le groupe tarde à se mettre en route, une nou­velle par­ti­ci­pante re­joint le cercle. Per­chée sur ses ta­lons, elle sou­rit : « Ah mais je pen­sais que c’était une marche… Pas grave, je mar­che­rai pieds nus ! ».

Sous un ciel voi­lé, tous ont pas­sé la Cor­niche au peigne fin, dis­pat­chés aux quatre coins de la plage. Mé­gots, bou­teilles en plas­tique, ca­nettes, bouts de car­ton et quan­ti­té d’autres dé­chets ont ain­si pu être ra­mas­sés en seule­ment deux heures. À mi­di, les vo­lon­taires ont pe­sé leurs nom­breux sacs. Au to­tal, 31 kg de dé­chets ont été re­ti­rés par l’équipe de bé­né­voles. « Il s’agit sur­tout d’une ac­tion sym­bo­lique qui vise à mon­trer qu’il ap­par­tient à tous d’agir main­te­nant, sou­ligne So­phie Ni­vez, l’une des or­ga­ni­sa­trices de l’ac­tion, en contact avec le col­lec­tif Il est en­core temps. On va voir comment évo­luent les choses mais nous res­tons sur le qui-vive ».

Une pe­tite di­zaine d’en­fants est ve­nue prê­ter main-forte aux adultes.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.