Be­soin de fa­milles hôtes

Le Télégramme - Guingamp - - GUINGAMP -

Le Dé­par­te­ment est à la re­cherche de fa­milles vo­lon­taires pour ac­cueillir des mi­neurs étran­gers. Pour pré­sen­ter ce dis­po­si­tif, une réunion d’in­for­ma­tion se te­nait ven­dre­di, à la Mai­son du dé­par­te­ment. Les mi­neurs sont gé­né­ra­le­ment des exi­lés qui ont fui la guerre, sont par­fois en­voyés par leurs fa­milles, ou en­core fuient l’ex­ploi­ta­tion hu­maine (pros­ti­tu­tion, men­di­ci­té, etc.). Ils sont ac­cueillis en France au titre de la Pro­tec­tion de l’en­fance avant qu’un pro­cu­reur ne dé­cide de leur avenir.

« C’est là que nous pre­nons le re­lais. Face à l’aug­men­ta­tion ré­cente des de­mandes, une évo­lu­tion du dis­po­si­tif est de­ve­nue né­ces­saire et un ac­cueil vo­lon­taire par des fa­milles conven­tion­nées a été mis en oeuvre de­puis oc­tobre 2017 », ex­plique Va­lé­rie Ru­mia­no, vice-pré­si­dente en charge de l’en­fance et de la fa­mille. Ac­tuel­le­ment, une di­zaine de fa­milles sont en place et toutes les can­di­da­tures sont les bien­ve­nues (couple, per­sonne seule, etc.).

Quelques chiffres

La France ac­cueillait 8.000 mi­neurs en 2015, ils sont dé­sor­mais 15.000, âgés de 12 à 17 ans. Dans les Cô­tesd’Ar­mor, 91 mi­neurs étaient ac­cueillis en 2016 contre 248 en 2017. Les jeunes sont is­sus de près de 25 na­tio­na­li­tés dif­fé­rentes, d’Afrique prin­ci­pa­le­ment, mais éga­le­ment du Ban­gla­desh, d’Inde ou d’Af­gha­nis­tan.

▼ Contact fa­mil­les­vo­lon­taires@co­tes­dar­mor.fr

Pier­rick Sor­gniard, de la Mis­sion mi­neurs et fa­milles étran­gères, et Va­lé­rie Ru­mia­no, vice-pré­si­dente en charge de l’en­fance et de la fa­mille, ont pré­sen­té le dis­po­si­tif, à la Mai­son du dé­par­te­ment, ven­dre­di soir.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.