« To­réa­dor, en garde ! » avec Car­men 2.0

Le Télégramme - Guingamp - - GUINGAMP -

Sous la ba­guette du chef d’or­chestre Jean-Chris­tophe Spi­no­si, l’opé­ra Car­men a pris un coup de jeune dans sa ver­sion 2.0, pré­sen­tée de­vant une salle comble au théâtre du Champ-au-Roy, di­manche.

Comment peut-on faire ce grand écart de Car­men clas­sique avec or­chestre à une ver­sion ré­duite à une pe­tite sec­tion corde et une sec­tion rock ? Pour Jean­Chris­tophe Spi­no­si, la ré­ponse est simple « parce que ce sont des thèmes, des mé­lo­dies, des rythmes qui se trans­crivent très bien avec les mu­siques d’au­jourd’hui. On a fait le pa­ri de ra­con­ter pleins de choses avec pleins de mu­siques dif­fé­rentes. En tant que chef d’or­chestre, ce­la m’ins­pire beau­coup pour les pro­chaines Car­men clas­siques que je de­vrais di­ri­ger ».

« Un la­bo­ra­toire mu­si­cal »

Une di­zaine de mu­si­ciens, cordes, cla­vier, gui­tare et bat­te­rie, forment l’En­semble Ma­theus qui est ac­com­pa­gné par la so­pra­no Émi­lie-Rose Bry. « Car­men 2.0, est un la­bo­ra­toire mu­si­cal. Dans cette ver­sion, on a trans­po­sé l’oeuvre à Ha­waï, où Car­men est disc-jo­ckey », s’amuse Jean-Chris­tophe Spi­no­si. Les Ma­theus ont ain­si re­vi­si­té le cé­lèbre opé­ra ro­man­tique fran­çais de Georges Bi­zet, en y mê­lant clas­sique, sal­sa, rum­ba et même rap, sous une forme mo­derne et aty­pique.

Le chef d’or­chestre Jean-Chris­tophe Spi­no­si et la so­pra­no Émi­lie-Rose Bry étaient sur la scène du théâtre, di­manche, avec l’en­semble Ma­theus.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.