Vi­site du porte-pa­role du gou­ver­ne­ment

Le Télégramme - Lorient - - LORIENT -

Le porte-pa­role du gou­ver­ne­ment, Ben­ja­min Gri­veaux (à droite), était en dé­pla­ce­ment à Hen­ne­bont, ce jeu­di, dans le cadre d’un tour de France des mi­nistres. Après avoir vi­si­té le quar­tier de Ke­ri­houais, il s’est ren­du au ha­ras na­tio­nal.

Membre de l’équipe d’une tren­taine de mi­nistres as­so­ciés au plan de com­mu­ni­ca­tion du gou­ver­ne­ment « Un an d’ac­tion », le se­cré­taire d’État Ben­ja­min Gri­veaux s’est ren­du à la ren­contre des ha­bi­tants d’Hen­ne­bont, ce jeu­di.

Plus d’une cen­taine de vi­si­teurs ont re­joint le centre so­cio-cultu­rel de la ville, ce jeu­di soir, pour écou­ter et in­ter­ro­ger le re­pré­sen­tant de l’État, porte-pa­role du gou­ver­ne­ment, dans le sillage de sa vi­site du ha­ras na­tio­nal si­tué dans la com­mune. La plu­part des échanges avec les Hen­ne­bon­tais ont concer­né les ré­ponses na­tio­nales en­vi­sa­geables face aux pro­blé­ma­tiques dé­par­te­men­tales.

L’idée d’un plan Mar­shall eu­ro­péen pour l’en­vi­ron­ne­ment ou l’agri­cul­ture a no­tam­ment émer­gé au fil des in­ter­ven­tions des Mor­bi­han­nais. « L’Union eu­ro­péenne n’au­ra pas les moyens fi­nan­ciers pour s’en­ga­ger ain­si, c’est pour­quoi, sur l’en­semble des dos­siers d’ac­tua­li­té mar­quants, nous pri­vi­lé­gions les pro­jets simples, lo­caux et concrets sur l’en­semble du ter­ri­toire », a in­sis­té le mi­nistre.

« Le choix d’une ville moyenne »

Au coeur des pro­blé­ma­tiques por­tées par le gou­ver­ne­ment, la ré­flexion sur la po­li­tique de la ville a conduit au choix d’Hen­ne­bont « en tant que ville ni ru­rale, ni mé­tro­pole, une ville de taille moyenne, pre­mier cadre de vie des Fran­çaises et des Fran­çais », ex­plique-t-on dans l’en­tou­rage de Ben­ja­min Gri­veaux. Après un pre­mier dé­pla­ce­ment par­mi les im­meubles d’ha­bi­ta­tion de Ke­ri­houais, la vi­site du ha­ras, ré­gu­liè­re­ment fré­quen­té par des jeunes du quar­tier dans le cadre de l’ac­tion so­ciale, a per­mis au se­cré­taire d’État de s’in­for­mer sur le pro­jet de dé­ve­lop­pe­ment du pôle hip­pique, qui de­vrait gon­fler ses bé­né­fices ces pro­chaines an­nées. Les forces de l’ordre avaient bou­clé quatre car­re­fours, no­tam­ment afin de contrô­ler les in­ter­ac­tions avec le pu­blic, mais la plu­part des 150 ci­toyens ve­nus à la ren­contre du mi­nistre sem­blaient fa­vo­rables au par­ti pré­si­den­tiel re­pré­sen­té, La Ré­pu­blique en marche (LREM). En cos­tume, Quen­tin Jar­no, 16 ans, compte bien gra­vir les éche­lons au­de­là de sa toute ré­cente prise de fonc­tions en tant que res­pon­sable du mou­ve­ment dans le Mor­bi­han. « On sent une pa­role dif­fé­rente, plus fa­vo­rable aux in­ves­tis­se­ments forts, no­tam­ment, qui nous in­ter­pelle moi et d’autres jeunes ». Comme son ca­ma­rade An­toine de Long­vil­liers, Quen­tin vient de re­joindre LREM en jan­vier. Le re­pré­sen­tant de l’État pour­sui­vra, ce ven­dre­di, son pé­riple mor­bi­han­nais au Faouët.

Plus d’une cen­taine de ci­toyens se sont ren­dus à la réunion te­nue par le se­cré­taire d’État Ben­ja­min Gri­veaux (à gauche), ce jeu­di.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.