Il fil­mait sous les jupes : dix mois de pri­son avec sur­sis ré­cla­més

Le Télégramme - Lorient - - LORIENT. ACTUS -

Un re­trai­té de 57 ans com­pa­rais­sait de­vant le tri­bu­nal de Lo­rient, ce jeu­di, pour avoir fil­mé sous la jupe d’une quin­zaine de femmes. Cinq d’entre elles étaient pré­sentes à l’au­dience pour ex­pli­quer le choc res­sen­ti lors­qu’elles ont ap­pris qu’elles ap­pa­rais­saient sur des vi­déos ou des pho­tos prises à leur in­su par le quin­qua­gé­naire.

Ce­la fai­sait plus d’un an que ce­lui-ci sui­vait des femmes de la ré­gion hen­ne­bon­taise sur le mar­ché ou dans les com­merces avant d’être pris en fla­grant dé­lit le 15 sep­tembre 2017. Dans une bou­lan­ge­rie d’In­zin­zac-Lo­christ, il avait été in­ter­pel­lé alors qu’il fil­mait avec une mi­cro-caméra. Lors de la per­qui­si­tion de son do­mi­cile, la po­lice avait sai­si 116 vi­déos de femmes et plu­sieurs cen­taines de pho­tos de leurs visages et leurs fesses. À la barre, le quin­qua­gé­naire a af­fir­mé qu’il s’était pris au jeu par goût de « la col­lec­tion » mais qu’il ne comp­tait pas les dif­fu­ser sur in­ter­net.

« Un mal­voyant, voyeur »

Le re­pré­sen­tant du par­quet a ap­puyé sur le pa­ra­doxe re­le­vé par le psy­chiatre qui l’a exa­mi­né, évoquant « un mal­voyant, voyeur ». Une al­lu­sion au han­di­cap dont il est at­teint. Le tri­bu­nal a de­man­dé sa condam­na­tion à dix mois de pri­son avec sur­sis et à deux ans de mise à l’épreuve pour qu’il conti­nue les soins en­tre­pris. Il a ré­cla­mé une in­ter­dic­tion de se rendre à In­zin­zac-Lo­christ pen­dant cinq ans. Le tri­bu­nal ren­dra son ju­ge­ment le 5 juillet.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.