ALSH. Un nou­vel ac­cueil des pe­tits en pro­jet

Le Télégramme - Lorient - - PLOEMEUR -

Lors du conseil mu­ni­ci­pal de lun­di, une de­mande de sub­ven­tion au­près du Conseil dé­par­te­men­tal (0,91 ¤ par jour et par en­fant ins­crit au centre de loi­sirs pen­dant les va­cances) et une ques­tion de Ni­co­las Gra­gnic, qui s’est ému de la fermeture de la struc­ture la der­nière se­maine des va­cances et de l’im­pos­si­bi­li­té pour cer­taines fa­milles d’y ins­crire leurs en­fants, a été l’oc­ca­sion, pour le maire, de faire quelques an­nonces im­por­tantes.

Plus de places dis­po­nibles

Pier­rik Né­van­nen a jus­ti­fié cette fermeture en in­di­quant qu’après un son­dage au­près des fa­milles fré­quen­tant ré­gu­liè­re­ment l’ALSH, il n’y avait que trois-quatre ins­crits po­ten­tiels sur cette pé­riode mar­quée par deux jours fé­riés et des ponts. Il a aus­si in­di­qué qu’il avait plei­ne­ment conscience des dif­fi­cul­tés liées à la ca­pa­ci­té d’ac­cueil de l’ALSH. « On re­fuse pour les pe­tites va­cances et les mer­cre­dis 20 en­fants en moyenne ». Pour y re­mé­dier, l’édile an­nonce quelques amé­na­ge­ments à comp­ter de la ren­trée pro­chaine. Les an­ciens lo­caux de l’ADMR, au Clos des Hi­ron­delles, ac­quis ré­cem­ment par la mu­ni­ci­pa­li­té pour en faire une lu­do­thèque, de­vraient au fi­nal plu­tôt ac­cueillir le groupe des 3-5 ans, li­bé­rant de la place dans les bâ­ti­ments ac­tuels et per­met­tant ain­si de ré­pondre aux de­mandes. Pour les re­pas du mi­di, afin d’évi­ter un long dé­pla­ce­ment aux en­fants, une liai­son froide pour­rait être mise en place.

Ou­ver­ture jus­qu’à la fin août pos­sible

Pier­rik Né­van­nen a aus­si abor­dé l’ou­ver­ture estivale. Jus­qu’à pré­sent, l’ALSH était fermé les quinze der­niers jours d’août. Si, à une époque, très peu de de­mandes se fai­saient jour pour la fin des grandes va­cances, ce n’est plus le cas au­jourd’hui, avec le dé­ve­lop­pe­ment des gardes al­ter­nées, des fa­milles mo­no­pa­ren­tales, de l’éloi­gne­ment des grands-pa­rents, etc. « Il y au­rait un po­ten­tiel de 30 à 40 en­fants sur cette se­conde quin­zaine aoû­tienne. Si c’est le cas, on va ou­vrir. Le pro­blème est de trou­ver une di­rec­tion, les agents municipaux étant en congés. Mais on va trou­ver une so­lu­tion », an­nonce le pre­mier ma­gis­trat.

Pour ces va­cances es­ti­vales, les programmes se­ront dis­po­nibles à comp­ter du 4 juin, où se­ront ou­vertes les ins­crip­tions qui ne se fe­ront que sur in­ter­net (www.pont-scorff.fr). Cinq camps se­ront éga­le­ment pro­po­sés : un pour les 6-7 ans et deux pour les 7-9 ans, ain­si que pour les 10-13 ans. Les ins­crip­tions se­ront ou­vertes à par­tir du 11 juin. D’ici là, les ac­ti­vi­tés du mer­cre­di se pour­suivent, mais avec 52 ins­crits, tous les mer­cre­dis, jus­qu’au dé­but juillet, c’est com­plet.

Le mer­cre­di, ce sont 50 en­fants qui sont ac­cueillis à l’ALSH.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.