Pa­villons. Tour d’ho­ri­zon des am­biances celtes du Fil

Chaque an­née, les pa­villons sont une vi­trine des na­tions celtes. Cha­cun y dé­fend son ter­roir. Cer­tains mieux que d’autres.

Le Télégramme - Lorient - - Lorient. Festival Interceltique - Vic­tor Large

Le pays de Galles : Dur dur d’en­dos­ser le rôle de pa­villon d’hon­neur. Un sa­cré dé­fi que les Gal­lois ont re­le­vé haut la main. Des concerts de qua­li­té, un pu­blic au ren­dez-vous et une am­biance fes­tive qui n’a pas lais­sé in­dif­fé­rent. Dif­fi­cile de don­ner un seul coup de coeur. Ca­lan, No­good Boyo, Pen­de­vig, VRï et tous les autres ont en­flam­mé la scène du pa­villon. Men­tion spé­ciale aux bur­gers d’agneau, vic­times de leur suc­cès, qui ont ré­ga­lé les fes­ti­va­liers.

L’Aca­die : Avec leur ac­cent ve­nu d’un autre monde et leur mu­sique qui conti­nue de sé­duire les fes­ti­va­liers d’an­née en an­née, les Aca­diens confirment leur sta­tut de poids lourd des pa­villons in­ter­cel­tiques. À tel point que leur mu­sique a bien ré­son­né (par­fois même trop) sur l’en­semble de la place des pays celtes.

La Ga­lice : 700 kg de viande ra­me­nés du pays pour l’oc­ca­sion ! Pa­ri réus­si. Le res­tau­rant du pa­villon de la Ga­lice n’a pas désem­pli pen­dant les dix jours du Fes­ti­val. Au-de­là de la réus­site cu­li­naire, les groupes ve­nus de l’autre cô­té des Py­ré­nées ont aus­si as­su­ré le show ! De bonne au­gure avant l’an­née pro­chaine, où la Ga­lice se­ra à l’hon­neur.

L’Écosse : C’est la grosse dé­cep­tion de cette an­née. Après une édi­tion 2017 en grande pompe, où les Écos­sais étaient les in­vi­tés d’hon­neur, leur pa­villon avait une bien triste mine, cette an­née. Trop peu d’am­biance, trop peu de monde. Au­tant dire qu’ils se­ront at­ten­dus au tour­nant l’an­née pro­chaine.

L’Ir­lande : Fi­dèle au poste, le pa­villon ir­lan­dais reste l’un des plus en vue du Fil. Du monde, des concerts réus­sis, une belle ter­rasse et une vraie am­biance. Avec une place de choix pour leur pa­villon, qui, contrai­re­ment à d’autres, n’a pas dé­mé­na­gé, l’Ir­lande a, une fois de plus, bien ré­pon­du pré­sente.

L’île de Man/Cor­nouailles : Ces deux pa­villons voi­sins se font face et forment en­semble une pe­tite place bien sym­pa­thique. Les concerts, la nour­ri­ture et la bonne hu­meur des membres des dé­lé­ga­tions ont sé­duit les fes­ti­va­liers de pas­sage sur les quais. Une belle réus­site pour ces deux pe­tits pou­cets, une belle sur­prise pour le pu­blic.

Les As­tu­ries : Grands ab­sents, l’an­née der­nière, pour des rai­sons fi­nan­cières, les As­tu­riens ont si­gné un re­tour en grande pompe sur le Fes­ti­val. Res­tau­ra­tion aux pe­tits oi­gnons et concerts dé­jan­tés : la re­cette d’une an­née réus­sie.

La Bre­tagne : Au bout des quais, l’énorme scène du pa­villon bre­ton a une nou­velle fois te­nu ses pro­messes. Les ani­ma­tions, les concerts, et la res­tau­ra­tion ont at­ti­ré la foule, ma­tin, mi­di et soir. Fi­dèles au poste, les nom­breux dan­seurs ont en­flam­mé le port, chaque soir jus­qu’à la fer­me­ture.

Le pa­villon aca­dien ar­rose le pu­blic de Cham­pagne pour sa der­nière, sa­me­di soir. (Pho­to : Jean-Yves Col­lin).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.