Lau­brière. Les gens du voyage de re­tour !

Le Télégramme - Lorient - - Hennebont -

De­puis la mi-juin c’est à un mau­vais jeu du chat et de la sou­ris que jouent les gens du voyage avec la mu­ni­ci­pa­li­té. Oc­cu­pa­tions illé­gales, dé­parts après éven­tuel­le­ment un ar­rê­té d’ex­pul­sion pour mieux re­ve­nir quelques se­maines plus tard ou se dé­pla­cer de quelques ki­lo­mètres.

Le maire ex­cé­dé

Ce sa­me­di après-mi­di, une quin­zaine de ca­ra­vanes ont une nou­velle fois in­ves­ti de fa­çon illi­cite le ter­rain de football de Lau­brière après avoir for­cé chaînes et ca­de­nas, qui avaient pour­tant été ren­for­cés après la der­nière oc­cu­pa­tion. Le maire, Jean-Mi­chel Bon­homme, est ex­cé­dé.

« C’est la sep­tième fois de­puis le 15 juin que des es­paces mu­ni­ci­paux sont oc­cu­pés de fa­çon illi­cite ».

Énième pro­cé­dure lan­cée au­jourd’hui

Un pre­mier ma­gis­trat sans doute désa­bu­sé par ce « feuille­ton » ré­cur­rent face au­quel les élus sont as­sez dé­mu­nis et pour le­quel, « les ad­mi­nis­trés ne com­prennent plus rien. Que l’ag­glo­mé­ra­tion dis­pose, comme ac­tuel­le­ment, des ter­rains im­po­sés par le sché­ma dé­par­te­men­tal des re­grou­pe­ments fa­mi­liaux des gens du voyage ou non, le pro­blème de­meure ». Une nou­velle et énième

Sa­me­di après-mi­di, une quin­zaine de ca­ra­vanes ont une nou­velle fois in­ves­ti, de fa­çon illi­cite, le ter­rain de football de Lau­brière.pro­cé­dure va être lan­cée ce lun­di au­près de la sous-pré­fec­ture pour ob­te­nir, « on peut l’es­pé­rer, aus­si ra­pi­de­ment que d’autres com­munes de Lo­rient Ag­glo­mé­ra­tion, l’ar­rê­té d’ex­pul­sion et sa mise en oeuvre tout aus­si prompte si cette oc­cu­pa­tion per­siste ». Outre le coût, pour la col­lec­ti­vi­té, de l’eau, de l’élec­tri­ci­té, du rem­pla­ce­ment des chaînes et ca­de­nas bri­sés, cer­tains pointent l’état des ter­rains après chaque dé­part. Il y a les dé­té­rio­ra­tions faites par les vé­hi­cules et ca­ra­vanes, mais ce qui ré­vulse les usa­gers, no­tam­ment dans les es­paces spor­tifs, « c’est l’in­sa­lu­bri­té du site avec les dé­jec­tions. C’est in­ad­mis­sible ! ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.