Sur une route se­mée d’em­bûches

Le Télégramme - Morlaix - - SPORTS - Oli­vier Louarn

Alors que les cros­seurs bre­tons n’ont ja­mais « mar­ché » aus­si fort en Coupe de France, les pré­ten­dants au titre ré­gio­nal, di­manche à Péaule (56), ont pour­tant vu le des­tin leur mettre des bâ­tons dans les roues plus qu’à leur tour. Pour se jouer de ce mauvais sort, le te­nant du titre, Miguel Fillaut, a, lui, op­té pour une pré­paration ori­gi­nale avec seule­ment deux courses VTT mais du tri­ath­lon !

Spé­cia­liste des cham­pion­nats de Bre­tagne s’il en est avec une di­zaine de po­diums au comp­teur, le Brié­cois Sé­bas­tien Le Naour a l’ha­bi­tude de dire, à pro­pos de cette « course tou­jours par­ti­cu­lière, qu’en plus d’être en forme ce jour-là, il ne faut pas connaître de sou­ci mé­ca­nique ». Pour la san­té, c’est bon, les pi­lotes bre­tons n’ont ja­mais été aus­si bien pla­cés, à trois ou quatre ré­gu­liè­re­ment dans le top 30 fran­çais. Pour les pé­pins en tous genres par contre…

Coup de sang, coup de chaud

Vain­queur en Coupe de Bre­tagne à deux re­prises, An­tho­ny Ral­lé « vo­lait » sur son VTT quand il a cla­qué la porte de Pro Fer­me­tures. « Je ne trou­vais plus ma place dans un ef­fec­tif qui a trop gros­si, beau­coup de choses sont consa­crées aux nou­veaux », ex­plique le Mor­bi­han­nais qui a donc si­gné une jo­lie 27e place à Lourdes sous les cou­leurs du TP Di­nan, mal­gré une cre­vai­son et la perte de son GPS. Plus grave, il a en­suite cas­sé sa voi­ture en al­lant à Us­sel (44e), a dé­jan­té puis chu­té, di­manche à Sé­vi­gnac (22). Dé­goû­té du VTT sur le coup, Ral­lé a de­puis re­trou­vé le sou­rire. « J’ai de bonnes jambes et ce maillot de cham­pion me fait en­vie. Être " seule­ment " sur le po­dium, je se­rais content et dé­çu à la fois. » Son dé­sor­mais ex-co­équi­pier, An­toine Le Coq, a, lui, été sa­cré (2016) mais tout va de tra­vers pour lui en 2018. « Je roule pour la pre­mière fois avec un dé­railleur élec­trique et j’ai tar­dé à trou­ver les bons ré­glages. En Es­pagne, j’ai dé­raillé dix fois ! » A Us­sel, un coup de chaud l’a pri­vé d’un top 20 (33e). « Heu­reu­se­ment, ma vic­toire à la Cha­pelle-deB­rain (35) m’a don­né un coup de boost, je com­men­çais à ac­cu­ser le coup. Là, je suis prêt à me battre. Un maillot, c’est quelque chose ! »

Vé­zie non, Fillaut oui !

Ré­vé­la­tion de ce dé­but de sai­son, Va­len­tin Vé­zie (16e à Lourdes, 17e à Us­sel, vain­queur à Sé­vi­gnac) avait tout pour être le fa­vo­ri, di­manche. Mais l’es­poir di­nan­nais a choi­si d’al­ler en Grèce pour y ga­gner des points UCI. « C’est dom­mage mais je dois re­mon­ter dans le clas­se­ment pour être mieux pla­cé sur les grilles de dé­part. »

De 30 ans son aî­né, Éric Pom­me­let (49 ans mar­di !) était, lui, le Bre­ton le plus ré­gu­lier avant une chute à l’en­traî­ne­ment : côtes cas­sées ! « Pour le titre, je ne me fai­sais pas d’illu­sion mais j’au­rais bien ai­mé me mê­ler à la ba­garre. »

Ha­bi­tué à va­rier les plai­sirs, Miguel Fillaut s’est, lui, im­po­sé à Laillé (35) et a ain­si rem­por­té la moi­tié des épreuves VTT aux­quelles il a par­ti­ci­pé ! « J’avais fait 9e à Re­don mais j’étais ma­lade. De­puis, je prends un maxi­mum de plai­sir, que ce soit sur la route (vice-cham­pion du 35, vic­toire à Saint-Do­nan), sur piste et en tri­ath­lon », ex­plique le Bre­tillien, 2e du « M » de Bain-de-Bre­tagne (35). " J’ai un bon men­tal, de bonnes jambes et j’ai dé­jà été cham­pion à Péaule (2015). Je pars en out­si­der der­rière Ral­lé et Le Coq mais avec l’en­vie d’en ga­gner un sixième. J’éga­le­rai ain­si mon père (Thier­ry). » Voi­là un sa­cré client sur la route du titre !

▼ Di­manche

La chasse au maillot à her­mines est ou­verte, no­tam­ment pour Miguel Fillaut (à gauche) et An­tho­ny Ral­lé.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.