CONQUIS PAR LA VIE DE CH­TEAU

Le Télégramme - Morlaix - - MORLAIX -

Dé­jà pro­prié­taire, de­puis 2014, d’une par­tie du châ­teau de Ker­lau­dy, qui do­mine la baie de Mor­laix sur les hau­teurs du pont de la Corde, sur la com­mune de Ploué­nan, Alexis Le Clé­zio s’ap­prête à ac­qué­rir la to­ta­li­té des murs. Le Nor­mand va faire ap­pel à plu­sieurs ar­ti­sans lo­caux pour le mettre hors d’eau dans les mois à ve­nir. His­toire de re­don­ner vie à cette im­po­sante bâ­tisse construite aux alen­tours de 1770, qui était à l’aban­don de­puis plu­sieurs dé­cen­nies.

em­mê­lées et des ar­bustes par­tout. Ça res­sem­blait à la forêt vierge. Le lierre était mon­té jus­qu’aux cor­niches. On ne voyait que les che­mi­nées ». dans les jours pro­chains ». De­puis quatre ans, la ver­dure a re­pris le des­sus aux abords du site grâce au gros tra­vail d’en­tre­tien des jar­dins réalisé par la mère du nou­veau pro­prié­taire qui, lors­qu’elle trim­bale sa brouette et sa bi­nette, loge dans la mai­son an­nexe bâ­tie au XIXe siècle. Le châ­teau, lui, a été construit entre 1750 et 1770 par le comte Jo­seph du Dres­nay, gou­ver­neur du Mi­ni­hy de SaintPol-de-Léon.

Le der­nier lo­ca­taire des lieux, Re­né de Soyer, y ca­cha des avia­teurs, avant d’être dé­por­té en 1942 par les Al­le­mands. Il mou­rut la veille de sa li­bé­ra­tion. In­ha­bi­tée de­puis, la bâ­tisse s’est len­te­ment dé­gra­dée. Au point de de­ve­nir une ruine. vre qui at­tend l’en­tre­prises Corre, de Saint-Sau­veur, mais aus­si Le Ber, de Si­zun, char­gée de re­faire la porte d’en­trée Louis XV et les fe­nêtres, dont des lu­carnes en chêne, ain­si que le tailleur de pierres Joël Ke­rher­vé, de Lan­né­dern, près de Pley­ben.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.