Le doigt d’hon­neur de Rob­bie Williams

Le Télégramme - Morlaix - - HIPPISME -

C’était la seule fausse note d’une cé­ré­mo­nie d’ou­ver­ture réus­sie, à dé­faut d’être dé­me­su­rée. Cri­ti­qué pour avoir ac­cep­té d’ou­vrir la Coupe du monde russe, le chan­teur Rob­bie Williams a ter­mi­né sa pres­ta­tion, jeu­di, en fai­sant un doigt d’hon­neur de­vant les ca­mé­ras. Un geste, réalisé juste après avoir ra­jou­té un « I did it for free » (« Je l’ai fait pour la li­ber­té ») dans les pa­roles de son tube « Rock DJ », qui a im­mé­dia­te­ment été très com­men­té sur les ré­seaux so­ciaux.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.