L’as­saillant au tour­ne­vis condam­né à un an de pri­son ferme

Le Télégramme - Ouest Cornouaille - - BRETAGNE -

Un dif­fé­rend avait op­po­sé deux hommes, di­manche en fin de ma­ti­née, à Lo­rient (Le Té­lé­gramme de mar­di 13 fé­vrier). Tous deux ont com­pa­ru, mer­cre­di, de­vant le tri­bu­nal cor­rec­tion­nel.

L’un est le fau­teur de trouble qui a fait grand bruit dans un im­meuble d’ha­bi­ta­tion lo­rien­tais. Ivre, il ren­dait visite à une amie. Im­por­tu­né par le va­carme, un voi­sin avait dé­va­lé la cage d’es­ca­lier pour ap­pe­ler au calme. Et s’était re­trou­vé face à l’homme, très éner­vé, qui bran­dis­sait un tour­ne­vis. Ni une ni deux, le voi­sin était re­mon­té et s’était sai­si d’un sabre de sa col­lec­tion d’armes de dé­co­ra­tion, pour en­suite des­cendre, « dé­fendre ses filles qui ha­bitent quelques étages plus bas ». C’est là qu’il avait por­té un coup de sabre au tren­te­naire, lui ou­vrant la pom­mette sur cinq cen­ti­mètres. À l’ar­ri­vée de la po­lice, il avait re­con­nu aus­si­tôt les faits. « C’est com­plè­te­ment stu­pide ce que j’ai fait », avouait-il, hier, à l’au­dience, « j’ai vou­lu lui faire peur ». Il a d’ailleurs ac­cep­té sans pro­blème la des­truc­tion de ses autres armes.

En ré­ci­dive

L’homme bles­sé, lui, avait re­joint la rue et eu le temps de dé­gra­der deux voi­tures, avant de prendre la di­rec­tion de l’hô­pi­tal pour se faire po­ser des points de su­ture. En état de ré­ci­dive lé­gale, pour de mul­tiples af­faires de me­naces et usage d’armes, entre autres, le vi­si­teur au­teur du ta­page, Willy Gal­va, a été conda­mé à 18 mois de pri­son, dont six avec sur­sis. Il est in­ter­dit de port d’arme et au­ra l’obli­ga­tion de se soi­gner pour sa dé­pen­dance à l’al­cool. Le voi­sin qui avait por­té un coup de sabre a, lui, a éco­pé d’une peine de neuf mois de pri­son avec sur­sis.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.