Vê­te­ments ante 1900 re­cher­chés

Le Télégramme - Ouest Cornouaille - - PONT-L’ABBÉ. ACTUS -

Dans le cadre de sa pro­chaine ex­po­si­tion tem­po­raire, in­ti­tu­lée

« Les Bi­gou­dens, mar­chands et fai­seurs de mode, 1750-1900 », qui se tien­dra du 15 avril au 4 no­vembre, le Mu­sée bi­gou­den in­vite les pos­sé­dants à prê­ter des cos­tumes por­tés avant 1900 et des ac­ces­soires.

Après « Édouard Doi­gneau et les modes en­fan­tines bi­gou­dènes », l’an pas­sé, l’ex­po­si­tion tem­po­raire du Mu­sée bi­gou­den, si­tué au châ­teau de Pont-l’Ab­bé, se­ra consacrée, dès le 15 avril, aux mar­chands qui ont fait la mode, ex­po­si­tion in­ti­tu­lée « Les Bi­gou­dens, mar­chands et fai­seurs de mode, 17501900 ».

Des pièces d’un peu par­tout

C’est que, les re­cherches me­nées au Mu­sée bi­gou­den ne portent pas que sur les ma­té­riaux tex­tiles et leurs uti­li­sa­tions, mais aus­si sur les « mar­chands de modes » que pouvaient être les Bi­gou­dens, du XVIIIe au XIXe siècles. En ef­fet, si les Bi­gou­dens ont dé­ve­lop­pé une es­thé­tique ves­ti­men­taire sin­gu­lière et ori­gi­nale, ils n’ont pour au­tant jamais vé­cu en au­tar­cie. L’étude des tex­tiles bi­gou­dens an­ciens ré­vèle une foule de ma­té­riaux im­por­tés, comme des draps de laine de Mon­tau­ban, des soie­ries lyon­naises, de la ru­ba­ne­rie de Saint-Étienne, du verre d’Al­sace et de Bo­hème… Les re­cherches ar­chi­vis­tiques men­tionnent aus­si des toiles de No­zay, des capes de Bar­ra­can, des bas de Saint-Mar­ceau, du drap de Si­lé­sie, de la toile de Millau, du co­ton de Fa­laise ou bien de l’es­pa­gno­lette de Rouen… L’ex­po­si­tion 2018 évo­que­ra les pro­ve­nances des im­por­ta­tions, les cir­cuits com­mer­ciaux, les mar­chands mais fe­ra, sur­tout, la part belle au tex­tile, à l’ac­cu­mu­la­tion de ma­té­riaux – draps, soie­ries, ru­bans, perles de verre, etc. – et à ces cha­toyantes modes bi­gou­dènes du XIXe siècle.

Comme chaque an­née, le mu­sée fait ap­pel aux fa­milles et aux col­lec­tion­neurs pour en­ri­chir les col­lec­tions pré­sen­tées. Il re­cherche donc des cos­tumes por­tés avant 1900 – en bon ou mau­vais état – pièces re­la­ti­ve­ment rares puis­qu’an­ciennes et éga­le­ment les fonds de ti­roir où se mé­langent les ru­bans fleu­ris ou mé­tal­liques, les épingles de par­don, les vieilles épingles, les bou­tons an­ciens… Au dé­tour de l’étude sur les mar­chands am­bu­lants et autres col­por­teurs, les boules de par­don se­ront éga­le­ment évo­quées. Des prêts de pièces de cos­tumes, de pho­to­gra­phies, de do­cu­ments an­ciens sont aus­si les bien­ve­nus.

▼ Pra­tique

Ex­po­si­tion tem­po­raire du 15 avril au 4 no­vembre, au Mu­sée bi­gou­den. Les pos­sé­dants peuvent se rendre au Tris­kell ou contac­ter le 02.98.66.00.40 ; mél. mu­see.pont­labbe@gmail.com.

Dé­tail de pièces qui pouvaient être por­tées dans les an­nées 1890 (Pho­to Serj Phi­louze)

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.