Les pommes de terre à l’an­cienne

Le Télégramme - Quimperlé - - QUIMPERLÉ. OBJECTIF TERRE -

C’est à l’an­cienne que Ro­ger Au­dren, de Ker­zel­lec, a plan­té des pommes de terre, ce jeudi, à Clo­hars-Car­noët, ai­dé par la ju­ment Li­las de Youn Gré­vel­lec. Der­rière le soc, on trouve un spé­cia­liste : Jo Der­rien. « Tou­jours au tra­vail », alors qu’il va fê­ter ses 80 ans le 1er août. L’an­cien ouvrier agri­cole, qui n’a connu qu’un pa­tron pen­dant 42 ans, est in­ta­ris­sable. Son do­maine : la na­ture, les che­vaux, la terre, les ani­maux. Ses jour­nées se dé­cli­naient ain­si : le­ver à 6 h pour les tra­vaux de cour ; pe­tit­dé­jeu­ner à 8 h, puis tra­vaux des champs ; pause dé­jeu­ner et vers 16 h, goû­ter et en­core uni­que­ment à la belle sai­son (mars avril à sep­tembre) car « à la saint Gilles, le quatre-heures était par­ti avec le chien ». La belle équipe a le mé­rite de per­pé­tuer la tra­di­tion.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.