Re­gards croi­sés. Les bonnes ondes de Si­di Wa­cho

Le Télégramme - Quimperlé - - QUIMPERLÉ - Sté­phane Gui­hé­neuf

L’édi­tion 2018 de Re­gards croi­sés sur le monde, lan­cée ce lun­di à Quim­per­lé, fait la part belle à l’Amé­rique la­tine. Ven­dre­di soir, Si­di Wa­cho est ve­nu dis­til­ler ses bonnes ondes.

Saï­dou l’avait pro­mis. Le pu­blic de­vait s’at­tendre, ce ven­dre­di soir, à Quim­per­lé, pour la ve­nue de Si­di Wa­cho, à faire le plein de bonnes ondes. Ce­la n’a pas lou­pé. Les cinq com­pères du col­lec­tif ont par­ta­gé avec le pu­blic leur bonne hu­meur et leurs mor­ceaux où cum­bia et hip-hop se mêlent dans une même éner­gie. Un mé­lange joyeux et épi­cé, entre so­no­ri­tés bal­ka­niques et fièvre la­tine, qui a par­fai­te­ment col­lé à l’es­prit de cette édi­tion 2018 de Re­gards croi­sés sur le monde ré­so­lu­ment ou­verte sur l’Amé­rique la­tine.

C’est avec DJ Da­mins­ki que la soi­rée s’est ou­verte. Le tour­neur de disque a am­bian­cé l’es­pace Be­noîte-Groult. Une mon­tée en tem­pé­ra­ture lente mais pro­gres­sive à l’image du flot conti­nu de spec­ta­teurs qui peu à peu ont pris pos­ses­sion des lieux. Lu­mières chaudes, casque sur les oreilles, le DJ coif­fant cas­quette, a of­fert un set cha­leu­reux avant de lais­ser sa place au col­lec­tif, tête d’af­fiche mu­si­cale de cette édi­tion 2018.

Bat­te­rie, trom­pette, ac­cor­déon donne le si­gnal.Saï­dou et An­tu (qui fi­ni­ra par tom­ber la che­mise) - les deux voix sau­tillantes de la for­ma­tion - em­boîtent le pas. Ça bouge, ça chante… « Si­di wah, Si­di wah….».

Dans l’am­biance tris­tou­nette de ce dé­but d’au­tomne, les cinq mu­si­ciens ont don­né le sou­rire. Le pro­gramme de Re­gards croi­sés se pour­suit ce di­manche (voir ci-des­sous).

Les bonnes ondes de Si­di Wa­cho ce ven­dre­di soir, à Quim­per­lé.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.