Gilets jaunes. Le mou­ve­ment veut blo­quer Quim­per­lé le 17 no­vembre

Le Télégramme - Quimperlé - - QUIMPERLÉ -

Dans le cadre du mou­ve­ment de contes­ta­tion dit des « Gilets jaunes », une tren­taine de per­sonnes du pays de Quim­per­lé se sont re­trou­vées ce sa­me­di, à 17 h, place Saint-Mi­chel. Ob­jec­tif af­fi­ché : or­ga­ni­ser les condi­tions de blo­cage de la ville le sa­me­di 17 no­vembre. Dans la foule, des femmes, des hommes de tous âges, por­tant pour cer­tains le gi­let jaune de ral­lie­ment, voire des masques blancs évo­quant le mou­ve­ment « hack­ti­viste » Ano­ny­mous.

Pierre, qui se pré­sente comme un in­dé­pen­dan­tiste bre­ton, est là pour ex­priLe mer son ras-le-bol. Tous mettent en avant « un ré­veil du peuple » et cer­tains se disent « prêts à tout ». Lors d’une prise de pa­role, il a été ex­pli­qué qu’il s’agit d’un mou­ve­ment de contes­ta­tion non-violent. Il a aus­si été émis l’idée de ne pas blo­quer le centre-ville afin de ne pas pé­na­li­ser le pe­tit com­merce. « Il faut blo­quer la grande dis­tri­bu­tion, blo­quer les ronds-points », ex­plique l’un des par­ti­ci­pants qui rap­pelle que le point de dé­part de cette co­lère, « c’est le car­bu­rant ». Un élé­ment dé­clen­cheur pour d’autres qui sou­haitent un mou­ve­ment d’am­pleur.

Une tren­taine de per­sonnes se sont re­trou­vées ce sa­me­di, place Saint-Mi­chel.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.