Des ci­toyens disent non

Le Voix - Le Bocage - - Des Pavés Dans La Vire -

Dans notre édi­tion pré­cé­dente, nous an­non­cions la mise en place de caméras au châ­teau du Co­tin à Vire.

Un groupe de ci­toyen dit

non. « De­main il se­ra ques­tion d’élar­gir ces ins­tal­la­tions à d’autres lieux dans la ville. Avant que cette me­sure soit vo­tée, il nous faut rap­pe­ler ici que Vire fi­gure de­puis très long­temps par­mi les villes où le taux de dé­lin­quance et autres dé­lits de toute sorte, est le plus bas ! Dans ce contexte, la mise en place de ces caméras est par­ti­cu­liè­re­ment in­quié­tante pour les ci­toyens que nous sommes, elle ali­men­te­ra une at­mo­sphère de sus­pi­cion in­utile et se­ra por­teuse d’un cli­mat de mé­fiance gé­né­ra­li­sé. En outre un tel dis­po­si­tif n’ap­porte pas de ré­ponse au pro­blème pré­ten­du­ment po­sé ; ce­lui-ci re­lè­ve­rait plu­tôt d’un ef­fort d’édu­ca­tion, de dia­logue, y com­pris me­né par les ser­vices de gen­dar­me­rie, pré­sents en nombre dans notre com­mune. D’ailleurs, si la vi­déo­sur­veillance de­vait se gé­né­ra­li­ser dans Vire, il ne se­rait pas sur­pre­nant d’ap­prendre que le nombre de ces gen­darmes soit ré­duit, la tech­no­lo­gie pre­nant le pas sur l’hu­main ! » , in­diquent dans un com­mu­ni­qué, Lio­nel Fize, Joël Kitts, Do­mi­nique Ril­hac, Ro­sine et Gé­rald Le­ver­rier.

Ils in­vitent les ci­toyens qui par­tagent leur point de vue à en­voyer une lettre aux élus afin de faire connaître leur po­si­tion : « La tran­quilli­té ; oui ; la vi­déo­sur­veillance : non ! »

Ils craignent no­tam­ment que la tech­no­lo­gie rem­place peu à peu l’hu­main.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.