Des pê­cheurs tombent BéNéDICTION DE LA MER. le ca­le­çon pour le­ver des fonds

L’as­so­cia­tion Des Femmes et des Roses a convain­cu douze ma­rins-pê­cheurs de Port-en-Bes­sin de po­ser pour un ca­len­drier dé­nu­dé afin de ré­col­ter des fonds né­ces­saires à l’or­ga­ni­sa­tion de la pro­chaine Bénédiction de la mer en août 2018.

Le Voix - Le Bocage - - Normandie - F.B.

La pre­mière séance pho­tos a eu lieu di­manche, à Port-en-Bes­sin. L’as­so­cia­tion Des Femmes et des Roses, qui a été créée en juillet pour per­pé­tuer la tra­di­tion de la Bénédiction de la mer, a en­ta­mé la réa­li­sa­tion de son ca­len­drier de pê­cheurs. Douze vo­lon­taires posent dans le plus simple ap­pa­reil pour sou­te­nir l’as­so­cia­tion.

« Un ca­len­drier de pê­cheurs nus est réa­li­sé à Gran­ville et est un suc­cès de­puis quelques an­nées. On a nos dieux à nous, alors on s’est

dit : pour­quoi pas nous ? » , ré­sume Noë­lia Ma­luen­da, la pré­si­dente, qui a fon­dé Des Femmes et des Roses avec Li­sa An­que­til et Lu­cie Mou­ton. Toutes sont femmes de pê­cheurs et s’in­ves­tissent pour que la pro­chaine Bénédiction de la mer soit un suc­cès les 11 et 12 août 2018. Les Por­tais sont at­ta­chés à cette fête or­ga­ni­sée tous les 5 ans pour re­mer­cier la Vierge qui pro­tège les pê­cheurs et rendre hom­mage à ceux que la mer a em­por­tés. Une tra­di­tion vieille de plus de 100 ans.

« Trou­ver les man­ne­quins, ce­la n’a pas été simple » , pour

suit Noë­lia Ma­luen­da. « Mais nous avons les douze ! Deux jour­nées de prises de vues sont pro­gram­mées » . C’est le pho­to­graphe caen­nais JeanCh­ris­tophe Hé­lène qui a été choi­si pour di­ri­ger les opé­ra­tions.

Pre­mière étape, la tour Vau­ban. Là, sur la fa­laise qui sur­plombe l’avant-port, une de­mi­dou­zaine d’hommes ont fait tom­ber le ca­le­çon. « Ce se­ra la pho­to de cou­ver­ture » , in­dique le pho­to­graphe avant de mettre le cap vers l’épi ouest. Le shoo­ting s’est pour­sui­vi sur les ba­teaux et sur les quais. « On es­saie de faire des pho­tos sur le thème de nos ba­teaux » , ex­plique Yann Ma­rie, 28 ans, l’un des douze mois de l’an­née,

ma­rin-pê­cheur sur le cha­lu­tier

L’Ima­gine. « Pour­quoi ne pas en faire un tous les ans ! On en re­cau­se­ra dans 20 ans et

on se­ra mort de rire ! » La bonne hu­meur était de mise lors des prises de vues. Cha­cun y al­lant de sa pe­tite blague (en des­sous de la cein­ture). Mais l’af­faire est sé­rieuse.

« J’ai fon­cé tout de suite » , lance Mi­lan Vi­vier, 21 ans, membre d’équi­page de la Bonne Sainte Ri­ta. « Il y a un vrai but der­rière ce ca­len­drier, ce n’est pas juste se mettre tout nu. Nous, on veut que la Bénédiction de la mer conti­nue »

2 000 exem­plaires en vente à par­tir du 11 no­vembre

« C’est une belle épreuve pour les plus ti­mides » , re­con­naissent Noë­lia Ma­luen­da, Li­sa An­que­til et Lu­cie Mou­ton. « Ce ca­len­drier va per­mettre de ré­col­ter des fonds. Il se­ra édi­té à 2 000 exem­plaires et se­ra mis en vente lors du Fes-

ti­val Le Goût du large. Nous tien­drons un stand les 11 et 12 no­vembre. Puis il se­ra en vente chez cer­tains com­mer­çants et peut-être au centre cultu­rel » . Pour dé­cou­vrir les douze vi­sages qui vont pi­men­ter l’an­née 2018, il fau­dra dé­bour

ser 8 €. « Nous in­ves­tis­sons 4 000 € dans ces ca­len­driers. L’idée, c’est d’avoir un beau

pro­duit » . Un pro­duit qui, en plus des dons, doit gé­né­rer les re­cettes qui per­met­tront d’ai­der la quin­zaine de ba­teaux adhé­rents de l’as­so­cia­tion en vue de leur par­ti­ci­pa­tion à la fête. L’as­so­cia­tion s’est fixé un ob­jec­tif de 300 € par ba­teau. « Notre but est d’ai­der fi­nan­ciè­re­ment les ba­teaux pour qu’ils puissent par­ti­ci­per à cet évé­ne­ment mais nous don­ne­rons aus­si un coup de main pour la lo­gis­tique. Pour ce faire nous de­vons ré­col­ter des fonds ».

400 000 roses à confec­tion­ner

Des Femmes et des Roses

s’ap­puie pour l’ins­tant sur 25 à 30 bé­né­voles pour réa­li­ser les 400 000 roses en pa­pier cré­pon né­ces­saires pour dé­co­rer les ba­teaux. « Une par­tie de la quin­zaine de ba­teaux qui par­ti­ci­pe­ront à la Bénédiction de la mer a dé­jà com­man­dé

son pa­pier cré­pon » . Les bé­né­voles ont dé­sor­mais un peu moins d’un an pour pré­pa­rer les fes­ti­vi­tés. Des ate­liers pour ap­prendre à confec­tion­ner les roses en cré­pon qui or­ne­ront les ba­teaux se­ront or­ga­ni­sés. Des Femmes et des Roses a be­soin d’un maxi­mum de pe­tites mains.

Pour prê­ter main-forte, ren­dez-vous sur la page Fa­ce­book « Des Femmes et des Roses » ou contac­ter Noë­lia Ma­luen­da, pré­si­dente de l’as­so­cia­tion, au 06 14 11 61 02.

« Nos dieux à nous »

Le pho­to­graphe pro­fes­sion­nel caen­nais Jean-Chris­tophe Hé­lène a réa­li­sé les pre­mières images du ca­len­drier « Des hommes et des ba­teaux » di­manche à Port-en-Bes­sin. Il di­rige ici Yann Ma­rie, ma­rin sur le cha­lu­tier l’Ima­gine.

Noë­lia Ma­luen­da, Li­sa An­que­til et Lu­cie Mou­ton, toutes les trois femmes de pê­cheurs ont créé l’as­so­cia­tion Des Femmes et Des Roses pour per­pé­tuer la tra­di­tion de la Bénédiction de la mer.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.