À Vire, le prêtre bé­nit… les car­tables

En­cou­ra­ger les éco­liers à bien tra­vailler peut aus­si être l’af­faire de l’église. C’est en tout cas ce qui se passe chaque an­née à Vire.

Le Voix - Le Bocage - - De La Vire Noireau -

Vire. À l’oc­ca­sion de la ren­trée, le père Phi­lippe Ce­nier, cu­ré de la paroisse Saint-Jean du Bo­cage, a in­vi­té les éco­liers à ve­nir faire bé­nir leur car­table, le sa­me­di 23 sep­tembre der­nier, en l’église Notre-Dame de Vire.

Qua­rante éco­liers avec sac à dos ou car­table à main, se sont ren­dus, en l’église No­treDame de Vire, sa­me­di der­nier, ac­com­pa­gnés de leurs pa­rents. Ils ont été ac­cueillis par le père Phi­lippe Ce­nier, ain­si que par les ca­té­chistes, pour un temps fort spi­ri­tuel, en­cou­ra­geant à dé­bu­ter l’an­née sco­laire avec vi­va­ci­té et exal­ta­tion.

« Les car­tables contiennent les livres, qui sont sources du sa­voir et de la connais­sance. La bénédiction en­cou­rage les ef­forts qu’il fau­dra pro­duire du­rant l’an­née pour que les éco­liers re­çoivent la force et l’in­tel­li­gence de tra­vailler » , an­nonce le père Phi­lippe Ce­nier. L’an­née sco­laire étant consa­crée à Ma­rie. « Nous met­tons dans ses mains ma­ter­nelles nos fa­milles, nos amis, nos en­sei­gnants et tous ceux qui tra­vaillent dans nos écoles » , rap­pelle une ca­té­chiste en pro­non­çant la prière de consé­cra­tion à Ma­rie.

Sanc­ti­fier l’ac­ti­vi­té hu­maine

S’il y a un ri­tuel de bénédiction des car­tables, il y en a éga­le­ment un pour les ba­teaux, les avions, les voi­tures, les mai­sons, etc. Que faut-il com­prendre au bout du compte ? « Que ce n’est pas l’ob­jet qui, en dé­fi­ni­tive, est bé­ni mais la per­sonne ou les per­sonnes qui

en fe­ront usage » , ex­plique le père Phi­lippe Ce­nier. Le livre des bé­né­dic­tions pré­cise d’ailleurs que l’Église bé­nit les ob­jets et les lieux qui concernent l’ac­ti­vi­té hu­maine, en ayant ce­pen­dant tou­jours sous les yeux les hommes qui se servent de ces ob­jets ou qui tra­vaillent dans ces lieux. Pour­quoi ? « Pour évi­ter le risque de su­per­sti­tion » , dit le livre des bé­né­dic­tions. D’ailleurs, le père Phi­lippe Ce­nier a pro­non­cé la bénédiction des car­tables avec ces mots : « Sei­gneur, bé­nis tous les en­fants, bé­nis leurs en­sei­gnants, leurs fa­milles, leurs amis et tout le per­son­nel qui tra­vaille dans l’en­sei­gne­ment. » D’autre part, il faut rap­pe­ler que cette bénédiction a aus­si mar­qué le lan­ce­ment de l’an­née de ca­té­chèse de la paroisse Saint- Jean du Bo­cage. Treize ani­ma­teurs et ani­ma­trices de ca­té­chèse en­cadrent quelque 110 en­fants de 7 à 11 ans.

Le père Phi­lippe Ce­nier pro­cède à la bénédiction des car­tables.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.