Il dé­voile le pas­sé in­dus­triel de Vire

Un ou­vrage de plus de 700 pages sur l’his­toire in­dus­trielle de Vire de 1800 à 2017 pa­raî­tra d’ici quelques se­maines. Ren­contre avec son au­teur.

Le Voix - Le Bocage - - La Une - Lau­ra Bau­dier

Au­teur pro­li­fique né à Con­dé­sur-Noi­reau et ré­si­dant à SaintGer­main- du- Crioult, Fran­cis Rolland a trans­for­mé sa pas­sion pour l’His­toire en ou­vrages de connais­sances. « C’est la pas­sion de l’His­toire qui m’a ame­né à écrire » , confie Fran­cis Rolland. « Il ne faut pas grand- chose pour que je dé­marre » , ajoute-t-il dans un sou­rire es­piègle. Une plume qu’il a ai­gui­sée de­puis main­te­nant quelques an­nées puisque L’His­toire in­dus­trielle du pays vi­rois 1800 à 2017 est son hui­tième ou­vrage. Le pre­mier est sor­ti en 1997.

Pa­ral­lè­le­ment à son ac­ti­vi­té lit­té­raire, Fran­cis Rolland pas­sa toute sa car­rière à GE (Ge­ne­ral Elec­tric) Ener­gy Ma­so­nei­lan à Con­dé-sur-Noi­reau avant de prendre sa re­traite à la fin de l’an­née 2005.

Pour l’écri­ture de tous ses ou­vrages, Fran­cis Rolland opère un tra­vail au­tant mé­ti­cu­leux que pro­mé­théen, pas­sant un nombre d’heure consi­dé­rable aux Archives na­tio­nales, dé­par­te­men­tales ain­si que dans les mé­dia­thèques. Vient en­suite le temps de la cons­ti­tu­tion de la gé­néa­lo­gie des fa­milles qu’il évoque dans ses livres. « Tout ce­la prend du temps » , confie Fran­cis Rolland qui par­vient tout de même à se li­bé­rer quelques heures pour ani­mer des confé­rences. Il lègue tout ce qu’il trouve aux Archives : « Mon ob­jec­tif est de re­grou­per les don­nées, de les pé­ren­ni­ser, mais rien ne m’ap­par­tient. »

Qua­si­ment dix ans ont été né­ces­saires pour l’écri­ture de L’His­toire in­dus­trielle du pays vi­rois 1800 à 2017, ou­vrage de 722 pages à l’abon­dante ico­no­gra­phie : « J’ai com­men­cé les re­cherches en 2008/2009. »

Une mine d’or

L’ou­vrage, di­vi­sé en 16 cha­pitres, est une vraie mine d’or, une vé­ri­table plon­gée dans le pas­sé in­dus­triel de Vire : de l’his­toire des mou­lins au dé­but de l’in­dus­tria­li­sa­tion avec les pre­miers fa­bri­cants de dra­pe­rie dans les an­nées 1800 en pas­sant par l’Entre- deux- guerres, l’Ar­mis­tice, l’Oc­cu­pa­tion, et jus­qu’à la Re­cons­truc­tion in­dus­trielle à nos jours, toutes les époques sont mi­nu­tieu­se­ment ex­plo­rées. L’oc­ca­sion, par exemple, d’ap­prendre que Vire a comp­té jus­qu’à 94 den­tel­lières en 1881 !

L’his­toire de l’in­dus­trie vi­roise a os­cil­lé entre pé­riodes fastes et plus mo­destes : « Les bom­bar­de­ments al­liés ont dé­truit la ville et en­dom­ma­gé l’ou­til in­dus­triel : cer­tains in­dus­triels ne vont pas s’en re­mettre comme les fa­bri­cants de chaus­sures ou de pa­ra­pluies » , ex­plique Fran­cis Rolland.

D’in­croyables dé­cou­vertes

Si l’ou­vrage se lit chro­no­lo­gi­que­ment, l’au­teur évoque éga­le­ment, dans des cha­pitres bien spé­ci­fiques, ce qui fit et fait en­core la re­nom­mée de la ca­pi­tale du Bo­cage, à l’ins­tar de l’andouille par exemple. Une par­tie de l’ou­vrage est éga­le­ment consa­crée aux ac­ti­vi­tés lai­tières : l’oc­ca­sion ain­si de plon­ger en plein coeur de l’an­née 1866 avec l’avè­ne­ment de la pre­mière beur­re­rie, la beur- re­rie For­tin (au­jourd’hui de­ve­nue salle des Ventes). « Cette in­dus­trie lai­tière va sau­ver l’ac­ti­vi­té éco­no­mique de Vire de l’époque » , ex­plique Fran­cis Rolland. Les tran­sports ont éga­le­ment la part belle dans ce livre, avec Jo­seph Cha­tel en chef de file dès 1922 : « Vire a eu la chance que les tran­sports se dé­ve­loppent. » Dans un autre cha­pitre, vous pour­rez dé­cou­vrir les in­croyables in­ven­teurs qui ont vé­cu à Vire car qu’on se

Un tra­vail de four­mi

le dise, Vire a été le théâtre de nom­breuses in­ven­tions !

Des ou­vriers de la fa­brique de pa­ra­pluies Bro­quin place Saint-Tho­mas avant la Guerre 14-18 (pho­to de l’au­teur). Charles Amand (pho­to de l’au­teur).

Lettre d’un client pa­ri­sien des­ti­née à la Mai­son Dan­jou (et ar­ri­vée à bon port chez Ro­bert Fou­bert !). (Pho­to de l’au­teur.)

Fran­cis Rolland, un re­trai­té pas­sion­né et pas­sion­nant !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.