Le pe­tit train « tout feu tout flamme »

L'Echo Sarthois - - Saint-calais -

Ce di­manche 5 mars, le Mu­séo­train de Se­mur- en- Val­lon ou­vrait ex­cep­tion­nel­le­ment ses portes dans le cadre du Fes­ti­val « Tout Feu tout Flamme » et mal­gré une mé­téo plu­tôt ca­pri­cieuse, de nom­breux vi­si­teurs se sont re­trou­vés sur le site se­mu­rois… pour re­mon­ter dans le temps.

Dès leur ar­ri­vée sur le par­king de la CCFSV, sé­quence nos­tal­gie avec l’ex­po­si­tion de vieilles Ci­troën ru­ti­lantes. De char­mants grooms dignes des plus grands hô­tels ac­cueillaient les vi­si­teurs pour les in­vi­ter à prendre place dans la voi­ture de leur choix. Trac­tion, Ami 6, Ami 8, DS Pal­las, et l’in­fa­ti­gable HY ont ain­si re­pris du ser­vice pour un pe­tit tour du vil­lage… comme au­tre­fois !

Quelques ins­tants plus tard, le voyage dans le temps s’est pour­suit à bord des trains de la CCFSV dont cer­tains ont pour la pre­mière fois eurent le pri­vi­lège de prendre les com­mandes avant de dé­cou­vrir le fa­meux Mu­séo- train et ses col­lec­tions dont les bé­né­voles de l’as­so­cia­tion parlent tou­jours avec pas­sion.

La Croix Blanche, à Vi­braye, c’est le gage d’une ma­ni­fes­ta­tion or­ga­ni­sée en toute sé­cu­ri­té. Pré­sente sur les grandes fêtes telles que le Cor­so Fleu­ri, les courses hip­piques, la Course Folle ou en­core le Ro­cka’Vib, ses bé­né­voles sont tou­jours pré­sents pour ras­su­rer, soi­gner les pe­tits bo­bos, exé­cu­ter des gestes par­fois dé­ter­mi­nants.

Da­mien Ne­veu, le pré­sident de la sec­tion vi­bray­sienne, est fier de l’en­ga­ge­ment des bé­né­voles de l’as­so­cia­tion, même si chaque an­née il es­père que de nou­velles re­crues vien­dront étof­fer l’équipe.

« Nous avons ef­fec­tué 39 postes de se­cours pour une mo­bi­li­sa­tion de 88 se­cou­ristes et 35 in­ter­ven­tions. Au to­tal, ce­la re­pré­sente 717 heures de poste de se­cours. » . Il est tou­jours pos­sible de les re­joindre !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.