L’école Vic­tor Hu­go perd une classe

L'Echo Sarthois - - La ferté-bernard -

Dès la ren­trée pro­chaine, l’éta­blis­se­ment sco­laire va perdre une classe de CP. Cette dé­ci­sion fait suite au re­grou­pe­ment de Vic­tor Hu­go avec l’école Mar­cel Pa­gnol.

L’in­for­ma­tion est tom­bée en fin de se­maine der­nière. L’école élé­men­taire Vic­tor Hu­go du quar­tier SaintAn­toine de La Fer­té-Ber­nard va être am­pu­tée d’un en­sei­gnant et d’une classe à la ren­trée pro­chaine.

La dé­ci­sion était at­ten­due de la part de l’équipe édu­ca­tive : « Nous n’avons au­cune sur­prise mais c’est dur de fer­mer une classe » , re­grette Mme De­no­nelle, di­rec­trice de l’éta­blis­se­ment.

En des­sous du seuil

Dès la ren­trée 2016, ils sa­vaient que gar­der un en­sei­gnant n’al­lait pas être une chose ai­sée. L’école Vic­tor Hu­go a été re­grou­pée avec l’école Mar­cel Pa­gnol la ren­trée der­nière. Mal­heu­reu­se­ment, avec des pré­vi­sions de 187 élèves pour l’an­née pro­chaine, le groupe sco­laire n’at­tein­dra pas le seuil des 207 élèves re­quis pour gar­der le poste.

Une classe sur neuf était à double ni­veau. Pour l’an­née 2017-2018, il y a au­ra cer­tai­ne­ment deux classes à double ni­veau sur huit. « Nous al­lons faire un ef­fort pour que les pe­tites classes ne soient pas trop char­gées » , as­sure la di­rec- trice. Ac­tuel­le­ment, il y a en­vi­ron 23 élèves par classe.

Classe de CP concer­née

L’en­sei­gnante qui voit son poste sup­pri­mé est une profes- seur de CP. « On perd une col­lègue. C’était la der­nière ar­ri­vée… Elle fai­sait du très bon tra­vail » , re­grette la di­rec­trice.

Pas d’in­quié­tude, il y au­ra tou­jours des cours de CP qui se­ront dis­pen­sés au sein de l’école. « Cer­tains pa­rents sont in­quiets mais il y au­ra tou­jours quel­qu’un pour s’oc­cu­per de ce ni­veau » , ras­sure la di­rec­trice.

Il faut d’ores et dé­jà pré­pa­rer la ren­trée pro­chaine. Ce­pen­dant l’école « va at­tendre les ins­crip­tions » pour voir com­ment elle va s’or­ga­ni­ser avec les dif­fé­rentes classes. Une chose peu ai­sée puisque les en­fants se font de plus en plus rares dans la com­mune sar­thoise : « Il y a glo­ba­le­ment moins d’en­fants à La Fer­té-Ber­nard » . P.V.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.