Les fac­tures d’eau baissent

L'Echo Sarthois - - La ferté-bernard -

En Mai­rie de Cherreau s’est ef­fec­tuée la si­gna­ture of­fi­cielle du contrat de Dé­lé­ga­tion de ser­vice pu­blic de l’as­sai­nis­se­ment col­lec­tif de la com­mune de Cherreau. En d’autres termes, la com­mune change de four­nis­seur d’eau et d’as­sai­nis­se­ment au pro­fit de la SAUR.

Les si­gna­tures se sont faites en pré­sence du maire de la com­mune, Mi­chel Di­va­ret, de Franck Ca­do­ret, Directeur Ré­gio­nal de la SAUR, de Jean-Claude Gé­rard, Chef de l’Agence fer­toise, d’Antoine Ro­quet, Chef de Sec­teur et d’une di­zaine d’agents in­ter­ve­nant sur le ter­ri­toire.

Baisse des ta­rifs

Sans al­ler jus­qu’à dire qu’il n’y au­ra pas d’eau chère à Cherreau, le maire se ré­jouit de sa­voir que les fac­tures de­vraient bais­ser (un peu) pour les Cher­reau­siens : « Pour une fa­mille de 4 ou 5 per­sonnes, pré­voi­til, elle de­vrait faire une éco­no­mie annuelle de 7 € sur l’as­sai­nis­se­ment. Ce contrat court du 1er mars 2017 au 31 dé­cembre 2026. Nous avons vou­lu chan­ger de dé­lé­ga­taire pour être en phase ou ho­mo­gé­néi­ser avec La Fer­téBer­nard et Cher­ré. De plus, la SAUR est im­plan­tée à La Fer­té, d’où une ré­ac­ti­vi­té op­ti­male à tout mo­ment en cas de pro­blème. Ce­rise sur le gâ­teau nous avons des agents SAUR ha­bi­tant la com­mune » .

Cherreau, c’est 315 abon­nés et 30 200 m3 par an. Les si­gna­taires de la SAUR an­noncent : « Pour être aler­tés en temps réel nous met­trons sur le poste prin­ci­pal un dé­bit­mètre et la té­lé­ges­tion si­gna­le­ra les ano­ma­lies sur tous les postes. En juin-juillet nous re­fe­rons le ré­seau d’as­sai­nis­se­ment dé­fec­tueux. Pour un lo­tis­se­ment pri­vé on crée­ra un nou­veau poste de re­le­vage des eaux usées. Le lo­tis­se­ment mu­ni­ci­pal, qui se ter­mi­ne­ra bien­tôt, se­ra bien équi­pé lui aus­si » .

Et Mi­chel Di­va­ret de conclure : « On amé­liore un ser­vice d’eau mo­der­ni­sé tout en bais­sant les prix » .

Le week-end der­nier, l’as­so­cia­tion can­to­nale gé­né­ra­tion mou­ve­ment or­ga­ni­sait, à la Cha­pelle Saint Ré­my, son 2e tour­noi de be­lote de l’an­née. Si le der­nier, qui avait lieu mi­jan­vier, n’avait pas at­ti­ré au­tant de monde que d’ha­bi­tude à cause des condi­tions mé­téo­ro­lo­giques dif­fi­ciles avec une alerte neige-ver­glas, cette fois­ci, le concours a fait le plein de par­ti­ci­pants, pour le plus grand plai­sir d’An­nick porte, la pré­si­dente : « Nous sommes très contents, la salle est pleine. D’ici la fin du week-end nous au­rons eu plus de 600 par­ti­ci­pants. Le so­leil est là, il y a une bonne am­biance, les gens sont contents, ils nous disent que nos crêpes sont bonnes. C’est grâce aux bé­né­voles qui nous aident que nous avons une telle am­biance, nous ven­dons donc des crêpes, mais il y a aus­si la bu­vette et les re­pas le ven­dre­di et le sa­me­di. Le tour­noi est qua­li­fi­ca­tif pour la fi­nale de l’UDOM en mai et tous les par­ti­ci­pants re­partent avec un lot » . De quoi rat­tra­per lar­ge­ment la dé­cep­tion de concours de jan­vier.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.