Perch’émoi aide les pa­rents

L'Echo Sarthois - - La ferté-bernard -

Perch’émoi, as­so­cia­tion de sou­tien à la pa­ren­ta­li­té, pro­pose de nom­breux ate­liers, tout au long de l’an­née, à la Fer­té-Ber­nard.

Créée il y a quatre ans par Alis­son Ma­de­lin, jeune ma­man et mo­ni­trice de por­tage, l’as­so­cia­tion était d’abord ba­sée à Brou, lieu de ré­si­dence de la fon­da­trice. Elle y or­ga­ni­sait des ate­liers, ayant elle-même été for­mée en 2012 à l’école de trans­mis­sion du por­tage de bé­bé. Mais les de­mandes étaient nom­breuses sur La Fer­té-Ber­nard. Après une pe­tite pause en 2015, l’as­so­cia­tion a dé­mé­na­gé ré­cem­ment à la Fer­té-Ber­nard et y pro­pose de­puis de nom­breux ate­liers.

Des cours de por­tage

Gwe­naëlle Las­sègue a connu l’as­so­cia­tion à la nais­sance de sa pre­mière fille en 2013 et a dé­ci­dé l’an­née der­nière de faire par­tie du bu­reau. « J’ai connu Perch’émoi en 2013, lorsque j’ai eu ma 1re fille. Comme le por­tage et l’al­lai­te­ment étaient une évi­dence pour moi, j’ai cher­ché une mo­ni­trice de por­tage dans la ré­gion et c’est ma sage-femme qui m’a par­lé d’Alis­son. J’ai été sé­lec­tion­née pour bé­né­fi­cier du fi­nan­ce­ment de la for­ma­tion mo­ni­trice de por­tage of­fert par l’as­so­cia­tion pour re­lan­cer l’ac­ti­vi­té et j’ai sui­vi la for­ma­tion en dé­cembre. Je suis donc dé­sor­mais la mo­ni­trice de por­tage » ex­plique-t-elle.

Ate­liers di­vers

Si pro­mou­voir le por­tage phy­sio­lo­gique des bé­bés est la vo­ca­tion pre­mière de Perch’émoi, avec des cours et la lo­ca­tion de moyens de por­tage, l’ac­com­pa­gne­ment des pa­pas et des ma­mans dans une pa­ren­ta­li­té res­pec­tueuse des be­soins de l’en­fant est na­tu­rel­le­ment une autre des fa­cettes de l’as­so­cia­tion.

Ain­si des comp­tines si­gnées pour tout- pe­tits sont pro­po­sées, tout comme des ate­liers/ ren­contres au­tour de thèmes comme l’al­lai­te­ment, les couches la­vables ou en­core le som­meil des en­fants, mais aus­si des ren­contres pour évi­ter l’iso­le­ment des pa­rents en congé pa­ren­tal.

Re­cherche d’un lo­cal

« Nous sommes toutes bé­né­voles. Les bé­né­fices ré­col­tés lors des adhé­sions et des cours de por­tage servent au bon fonc­tion­ne­ment de l’as­so­cia­tion. La plu­part des autres ate­liers sont gra­tuits » ex­plique en­core Gwe­naëlle.

« Ils se tiennent au RAM (Re­lais des As­sis­tantes Ma­ter­nelles) de la Fer­té qui a la gen­tillesse de nous prê­ter leur salle. Mais nous sommes à la re­cherche d’un autre lo­cal où nous se­rions plus libres de faire ce que nous sou­hai­tons, no­tam­ment des ate­liers fa­bri­ca­tion de pro­duits mai­son, de la cou­ture, de la cui­sine » .

Perch’émoi a en­core de nom­breuses idées pour ac­com­pa­gner les jeunes pa­rents de la ré­gion fer­toise. Elle pro­po­se­ra d’ailleurs, le sa­me­di 29 avril 2017, à 10 h au RAM, un ate­lier al­lai­te­ment. Pour contac­ter l’as­so­cia­tion : perch.emoi@gmail.com. Pour mieux la connaître, ren­dez-vous sur leur site in­ter­net et leur page Fa­ce­book : https ://per­che­moi. word­press.com/et www. fa­ce­book.com/Perch.emoi/. Ad­hé­sion : 10 € l’an­née ci­vile

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.