Elec­tion an­nu­lée à Ce­ton

L'Echo Sarthois - - Vie régionale -

L’élec­tion du 30 juin pour dé­si­gner les dé­lé­gués de Ce­ton aux sé­na­to­riales a été an­nu­lée par le tri­bu­nal ad­mi­nis­tra­tif de Caen.

Pa­trick Gré­go­ri, maire, n’a pas ap­pli­qué le scru­tin de la pro­por­tion­nelle à la plus forte moyenne et a dé­cla­ré sa liste en­tiè­re­ment élue, alors que re­ve­nait à la liste « Ce­ton change de ton » le cin­quième siège de dé­lé­gué ti­tu­laire. Sai­si, le tri­bu­nal a donc dé­cla­ré que le scru­tin était ir­ré­gu­lier et a an­nu­lé l’élec­tion.

Le pré­fet a re­con­vo­qué le con­seil mu­ni­ci­pal le 17 juillet. Le maire et ses ad­joints se sont re­ti­rés de leur liste « En­semble pour Ce­ton ». « A notre grande sur­prise, huit membres de leur équipe ont vo­té cette fois pour notre liste (nous ne sommes que deux conseillers élus de notre liste « Ce­ton change de ton) » , écrivent les conseillers mu­ni­ci­paux d’op­po­si­tion dans un com­mu­ni­qué.

Ré­sul­tats : 10 voix pour « Ce­ton change de ton » et 9 voix pour « En­semble pour Ce­ton » , ce qui fait deux grands élec­teurs pour chaque liste.

« Reste à Pa­trick Gré­go­ri, pré­sident du bu­reau de vote, à ef­fec­tuer la suite des opé­ra­tions pré­vues par la loi et la cir­cu­laire mi­nis­té­rielle pour dé­si­gner les sup­pléants. Ce qu’il re­fuse de faire. Ré­sul­tat… Toutes ces ma­noeuvres privent les Ce­to­nais d’être plei­ne­ment re­pré­sen­tés lors des élec­tions sé­na­to­riales du 27 sep­tembre » , pour­suit la liste « Ce­ton change de ton ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.