Deux ponts en cours de ré­pa­ra­tion

L'Echo Sarthois - - La ferté-bernard -

Ave­nue de la Ré­pu­blique, les deux ou­vrages sont en tra­vaux. Trot­toirs et re­mise en pein­ture de la struc­ture mé­tal­lique de­vraient être ter­mi­nés mi-dé­cembre. Des dé­via­tions sont en place.

sui­vront sur le se­cond ou­vrage, sur le bras de l’Au­mône.

La lar­geur de la voie conser­vée

Après le sa­blage, la struc­ture mé­tal­lique se­ra re­mise en pein­ture avant la pose d’un cof­frage pour le cou­lage d’une dalle en bé­ton ar­mé, qui au­ra un re­vê­te­ment étanche en ré­sine.

« Nous nous sommes ac­cor­dés, avec le Dé­par­te­ment, pour re­cons­truire les trot­toirs se­lon leur lar­geur exis­tante » , ex­plique le maire, Di­dier Re­veau. Et de pré­ci­ser : « C’est im­por­tant de gar­der ces 4,50 mètres de lar­geur, pour une har­mo­nie de l’ave­nue mais aus­si pour des pos­sibles fu­turs chan­tiers d’amé­na­ge­ment, de voies douces par exemple. »

Jus­qu’au car­re­four avec la rue Den­fert-Ro­che­reau, des gar­de­corps peints avec in­té­gra­tion des po­teaux en fonte exis­tants se­ront po­sés, ain­si que sur le mur de sou­tè­ne­ment en rem­pla­ce­ment du pa­ra­pet en briques et des tiges mé­tal­liques abî­mées.

Sens unique et dé­via­tion

L’édile se fé­li­cite de la ges­tion du chan­tier par deux de ses ad­joints : « Nous n’avons au­cune re­mon­tée de la po­pu­la­tion sur d’éven­tuelles nuisances ou in­con­vé­nients. Le plan de cir­cu­la­tion a été bien gé­ré. »

En ef­fet, jus­qu’au 17 dé­cembre, l’ave­nue de la Ré­pu- blique a été mise en sens unique de cir­cu­la­tion, de­puis le quar­tier Saint-An­toine vers le pe­tit Mail. L’autre sens étant dé­vié via le pe­tit Mail, la rue Den­fert-Ro­che­reau, la place Saint-Ju­lien puis la rue du Mou­lin à Tan.

Pour ce qui est des cars ur­bains du lun­di ma­tin et du mer­cre­di après-mi­di, leur pas­sage est main­te­nu se­lon le sens unique de cir­cu­la­tion. Il suit la dé­via­tion pour l’autre sens. À no­ter, ce­pen­dant, que l’ar­rêt cô­té pis­cine est mo­men­ta­né­ment sup­pri­mé.

Les pié­tons jouissent d’un pas­sage sé­cu­ri­sé sur les ou­vrages, amé­na­gé cô­té aval. Quant aux com­merces de l’ave­nue, leur ac­cès est conser­vé pen­dant la du­rée des tra­vaux. Ca­rine Ro­bi­nault

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.