Des gen­darmes bien lo­tis

L'Echo Sarthois - - Montfort -

288 m2. « Des condi­tions op­ti­males de tra­vail » sa­luées tant du cô­té des mi­li­taires que des of­fi­ciels. La gen­dar­me­rie de Con­ner­ré, flam­bant neuve, a été inau­gu­rée lun­di ma­tin.

Sur place, quinze gen­darmes, sous les ordres du com­man­dant Dau­ge­rias, et qui dé­pendent de la com­mu­nau­té de bri­gades de Saint-Mars-laB­rière, qui compte au to­tal trente et un mi­li­taires, sous la coupe du lieu­te­nant Fabre.

Un lieu­te­nant qui a dé­cla­ré vou­loir orien­ter ses hommes sur « la lutte contre les cam­brio­lages, avec la mise en place d’un ré­fé­rent tech­nique ju­di­ciaire, des ac­tions com­munes avec les uni­tés voi­sines, de ma­nière à oc­cu­per le ter­ri­toire, pro­mou­voir et dé­ve­lop­per des par­te­na­riats mais aus­si aug­men­ter le nombre d’in­frac­tions re­le­vées par l’in­ter­ven­tion de nos ser­vices et main­te­nir la lutte contre l’in­sé­cu­ri­té rou­tière. »

Ras­sem­bler les hommes

Des ob­jec­tifs ren­dus pos­sibles grâce à leur nou­vel ou­til de tra­vail. Bu­reaux spa­cieux, mais aus­si et sur­tout, des lo­ge­ments at­te­nants à la gen­dar­me­rie. Qua­torze au to­tal, al­lant du F3 au F5 soit de 80 à 107 m2. « Ce­la nous a per­mis de ras­sem­bler beau­coup d’hommes dis­sé­mi­nés du cô­té du Luart ou Sceaux-surHuisne et de ne plus avoir de temps de route no­tam­ment sur les opé­ra­tions d’ur­gence. »

Plus de 3 mil­lions d’eu­ros

Au to­tal, 3 310 000 mil­lions d’eu­ros ont été né­ces­saires pour sor­tir les nou­veaux bâ­ti­ments de terre, « dont 860 000 eu­ros de sub­ven­tions, de l’au­to­fi­nan­ce­ment et 2,2 mil- lions d’em­prunt, soit 150 000 eu­ros par an quand on sait que les loyers s’élèvent à 174 500 eu­ros an­nuels » , a com­men­té Ch­ris­tophe Chau­dun, maire de Con­ner­ré.

Qui n’a pas man­qué de lan­cer un ap­pel au pré­sident du Con­seil dé­par­te­men­tal, Do­mi­nique Le Mè­ner, sur « le de­ve­nir de l’an­cienne gen­dar­me­rie. La Ville de Con­ner­ré est in­té­res­sée. J’at­tends une pro­po­si­tion sa­tis­fai­sante pour ce bâ­ti­ment vé­tuste, pour en­ta­mer une dé­mo­li­tion et en­vi­sa­ger une opé­ra­tion d’ur­ba­nisme à sa place » .

La dis­pa­ri­tion de la gen­dar­me­rie de Tuf­fé a éga­le­ment été abor­dée. La ra­tio­na­li­sa­tion de l’or­ga­ni­sa­tion, pour plus d’ef­fi­ca­ci­té évo­quée. « Je me­sure au­jourd’hui la per­ti­nence et le bien-fon­dé de cette or­ga­ni­sa­tion car de­puis, nous avons une hausse d’ac­ti­vi­té, de per­for­mance. Nous de­vons nous adap­ter à la dé­lin­quance telle que nous la vi­vons au quo­ti­dien. Loin de nous l’idée d’aban­don­ner un ter­ri­toire » , a com­men­té le com­man­dant de grou­pe­ment de la Sarthe, le co­lo­nel De­hez.

Ca­rine Ro­bi­nault

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.