Un de­mi-siècle de chan­sons et une nou­velle ap­pel­la­tion

Les Alpes Mancelles - - Sillé-le-Guillaume -

La cho­rale A Capella avec ses Que­niaux vient de fê­ter brillam­ment son de­mi-siècle d’exis­tence ! Il faut dé­sor­mais l’ap­pe­ler « Do hit ».

Un spec­tacle de grandes di­men­sions a été of­fert au pu­blic fi­dèle. Dans sa pré­sen­ta­tion, le pré­sident Da­niel Gar­reau, après avoir re­mer­cié les bé­né­voles, les cho­ristes, la mu­ni­ci­pa­li­té, tous ceux qui ont per­mis à ce spec­tacle d’exis­ter, ain­si que bien sûr le pu­blic, a an­non­cé que «A cap­pe­la « al­lait abor­der sa cin­quante et unième an­née en se re­bap­ti­sant ! »

Nou­veau nom

Do hit se­ra le nou­veau nom de la for­ma­tion, avec l’es­poir qu’il soit plus ven­deur, au­près des plus jeunes mais aus­si de ceux qui ne sont ja­mais ve­nus, pen­sant que A Capella si­gni­fie obli­ga­toi­re­ment mu­sique clas­sique.

A gui­chets fer­més

Le sa­me­di, la mu­ni­ci­pa­li­té avait of­fert un apéritif pour cé­lé­brer l’an­ni­ver­saire de la cho­rale, en pré­sence des trois co­fon­da­teurs.

Ger­mi­nal d’après l’oeuvre d’Emile Zo­la, s’est joué à gui­chets fer­més. Mi­ckaël Pla­cier a com­po­sé la mu­sique et les pa­roles. « J’ai choi­si Ger­mi­nal car c’est une dra­ma­tur­gie ». Il pense que ce ro­man « reste d’ac­tua­li­té ». « La lutte des classes est un thème atem­po­rel ».

Très beaux textes, mu­siques poi­gnantes, le tout in­ter­pré­té avec pas­sion par des cho­ristes tout de noir ha­billés pour le peuple, tout en blanc pour la bour­geoi­sie, et re­pré­sen­tant l’éter­nel af­fron­te­ment sur l’échi­quier de classe.

En ou­ver­ture, une très agréable pres­ta­tion des Que­niaux qui a pré­cé­dé un grand spec­tacle, au milieu de dé­cors par­faits, in­ter­pré­té par des cho­ristes qui « vi­vaient » la mine, la fa­mine et la grève.

La lutte des classes

C’est une in­vi­ta­tion à lire ou re­lire Zo­la, ses ro­mans res­tent d’ac­tua­li­té tant il est vrai que « l’his­toire est un éter­nel re­com­men­ce­ment ». Vous vi­vrez au fil des pages, avec les pê­cheurs en Normandie, dans les sa­lons des députés, avec les paysans en Beauce, avec un cu­ré dans une pe­tite église de cam­pagne, avec les ou­vriers des bas­fonds parisiens, avec un mé­de­cin de cam­pagne, avec des femmes galantes, des bro­deuses, un meurtre dans les chemins de fer, etc.

L’his­toire na­tu­relle et so­ciale d’une fa­mille sous le se­cond em­pire, est le sous-titre de l’oeuvre ma­gis­trale d’Emile Zo­la : « les Rou­gon Mac­quart ». Ger­mi­nal en est le trei­zième volume. Zo­la vous fe­ra voya­ger par toute la France et à tra­vers toutes les po­si­tions so­ciales du 19e siècle. Ger­mi­nal est le ro­man de la lutte des classes et de la ré­volte so­ciale.

C’est un plai­doyer émou­vant et vi­brant en fa­veur des déshé­ri­tés et des ex­ploi­tés. Cette his­toire poi­gnante ex­prime un des rêves de Zo­la : « un seul peuple fra­ter­nel fai­sant du monde une ci­té unique de paix, de vé­ri­té et de jus­tice ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.