Grandes villes… et grands pro­blèmes !

Alerte à la pol­lu­tion !

Les Docs de Mon Quotidien - - Sommaire -

Dans la plu­part des grandes villes du monde, l’air est pol­lué. À Los An­geles, aux États-Unis (ci-des­sus), 90 % des dé­pla­ce­ments se font en voi­ture. Un nuage de cou­leur jaune, ap­pe­lé smog (un mé­lange de fu­mée et de brouillard), plane sou­vent au-des­sus de la ville. Il ir­rite les yeux et le nez, et peut pro­vo­quer des pro­blèmes res­pi­ra­toires.

Trop de monde !

Au­jourd’hui, 1 hu­main sur 2 vit dans une ville de plus de 1 mil­lion d’ha­bi­tants. Les gens s’ins­tallent en ville pour trou­ver du tra­vail et des sa­laires plus éle­vés que dans les cam­pagnes. Mais com­ment lo­ger tous ces nou­veaux ar­ri­vants ? Dans cer­taines villes, comme Hong Kong, en Chine, on construit des tours im­menses (ci-des­sus). Dans d’autres, les plus pauvres s’ins­tallent dans des bi­don­villes.

Des dé­pla­ce­ments dif­fi­ciles

De­puis 100 ans, les grandes villes s’étendent sans ar­rêt. Les ban­lieues sont de plus en plus éloi­gnées des centres-villes. Dans les pays riches, des au­to­routes, des trains, des mé­tros ont été construits pour ré­duire la cir­cu­la­tion au­to­mo­bile. Dans les pays moins dé­ve­lop­pés, des em­bou­teillages monstres peuvent du­rer plu­sieurs heures, comme à Bang­kok, en Thaï­lande (ci-des­sous) !

Des très riches et des très pauvres

Dans les grandes villes, riches et pauvres vivent côte à côte. Les plus pauvres ne peuvent par­fois pas se payer un ap­par­te­ment. À Rio de Ja­nei­ro, au Bré­sil (ci-des­sous), 1,5 mil­lion d’ha­bi­tants vivent dans des bi­don­villes, ap­pe­lés fa­ve­las. Les plus riches ha­bitent par­fois juste à cô­té des fa­ve­las, mais dans des quar­tiers fer­més et sur­veillés par des gardes.

La vio­lence au quo­ti­dien

La pau­vre­té et le chô­mage sont sou­vent à l’ori­gine de la vio­lence dans les villes. Dans les quar­tiers dif­fi­ciles, le tra­fic de drogue de­vient un moyen de sur­vivre pour les ha­bi­tants. Jo­han­nes­burg, en Afrique du Sud, pos­sède un triste re­cord : 17 meurtres y sont com­mis en moyenne par jour ! C’est la ville la plus dan­ge­reuse du monde. Ci-des­sus, un ado­les­cent ar­mé dans un quar­tier dif­fi­cile de Port Eli­za­beth, une autre ville d’Afrique du Sud.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.