L’his­toire de l’égypte an­cienne

Les Docs de Mon Quotidien - - En Égypte -

De 3150 à 2700 av. J.-C. L’Égypte est gou­ver­née par les pre­mières grandes fa­milles royales, qu’on ap­pelle les dy­nas­ties. Les hié­ro­glyphes ap­pa­raissent pen­dant cette pé­riode.

De 2700 à 2190 av. J.-C. Au cours de la IIIe dy­nas­tie, les pre­mières py­ra­mides à de­grés sont construites. Sous le règne du pha­raon Kheops (2604-2581 av. J.-C.), la plus grande py­ra­mide est construite à Gi­zeh. Il s’agit alors de py­ra­mides lisses.

De 2060 à 1785 av. J.-C. Le pha­raon Mon­tou­ho­tep II ré­ta­blit l’ordre en réuni­fiant l’Égypte. Vers 2000 av. J.-C., les che­vaux sont in­tro­duits dans l’Em­pire. De nom­breux temples sont construits. Sous le règne de Sé­sos­tris Ier, le pre­mier grand obé­lisque est éle­vé à Hé­lio­po­lis.

De 1550 à 1085 av. J.-C. Les princes égyp­tiens ex­pulsent les Hyk­sos. Le Nou­vel Em­pire est l’âge d’or de la ci­vi­li­sa­tion égyp­tienne. C’est aus­si l’époque des pha­raons très puis­sants : Akhe­na­ton, Sé­ti Ier et Ram­sès II. Cer­tains font construire de splen­dides mo­nu­ments : temples fu­né­raires de la reine Hat­shep­sout, à Deir el-Ba­ha­ri, temple di­vin de Lou­q­sor…

Vers 2190 à 2060 av. J.-C. C’est une pé­riode de troubles po­li­tiques, car l’Égypte n’a plus de pha­raons. Des nobles se dis­putent le pou­voir.

Se­conde pé­riode

in­ter­mé­diaire

De 1785 à 1550 av. J.-C. Le pou­voir royal est af­fai­bli. Un peuple étran­ger, les Hyk­sos, en­va­hit le royaume.

Vers 1085 av. J.-C L’Égypte n’est plus unie. Vers 525 av. J.-C., elle est en­va­hie par les Perses, puis par les Grecs en 332 av. J.-C., et par les Ro­mains en 30 av. J.-C.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.