La culture au bord du Nil

Les Docs de Mon Quotidien - - En Égypte -

Dès oc­tobre, les pay­sans sèment et en­foncent les grains en pas­sant la char­rue. Par­fois, un trou­peau de mou­tons ou de porcs pié­tine le sol pour le la­bou­rer. Puis les pay­sans at­tendent la ré­colte, très sou­vent abon­dante. Pour­tant, la crue du Nil ne touche pas les hautes terres : elles doivent être ir­ri­guées ar­ti­fi­ciel­le­ment par des ca­naux, en pui­sant dans les mares ou dans les puits à l’aide d’un ap­pa­reil, le cha­douf. Les an­nées de sé­che­resse, les ré­coltes in­suf­fi­santes en­traînent des fa­mines.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.