Han­ni­bal (247-183 av. J.-C.)

Les Docs de Mon Quotidien - - L’Antiquité et le Moyen Âge -

Car­thage

L’en­ne­mi de Rome

Han­ni­bal naît à Car­thage, dans le nord de l’ac­tuelle Tu­ni­sie (Afrique), une ville très riche et puis­sante. Han­ni­bal est le fils d’un grand guer­rier car­tha­gi­nois, Ha­mil­car Bar­ca. Toute sa jeu­nesse, on lui ap­prend à dé­tes­ter les Ro­mains, un peuple que les Car­tha­gi­nois com­battent pour le contrôle de la Mé­di­ter­ra­née. Il de­vient mi­li­taire comme son père et part com­battre les Ro­mains.

Le voyage vers Rome

Han­ni­bal veut at­ta­quer Rome. En 218 av. J.-C., il ras­semble en Es­pagne une ar­mée de 100 000 hommes, mon­tés sur des élé­phants et des che­vaux. Les ar­mées d’Han­ni­bal re­montent vers le nord, tra­versent les Py­ré­nées puis les Alpes. Pen­dant le voyage, ses sol­dats meurent par mil­liers, à cause du froid et de la faim. Han­ni­bal n’at­teint pas Rome, mais gagne plu­sieurs ba­tailles. Au IIIe (3e) siècle av. J.-C., la ville de Car­thage est très puis­sante. Elle forme un pe­tit pays à elle toute seule. Elle pos­sède des comp­toirs en Si­cile, en Sar­daigne, en Es­pagne et en Afrique du Nord. Elle contrôle le pas­sage des ba­teaux grâce à de nom­breux na­vires de guerre. Sa grande ri­vale est Rome.

La dé­faite de Za­ma

Han­ni­bal af­fronte de nou­veau les Ro­mains à Za­ma (au­jourd’hui en Tu­ni­sie), en 202 av. J.-C. Ils sont di­ri­gés par un nou­veau chef, Sci­pion, aus­si cou­ra­geux qu’Han­ni­bal. Les Ro­mains rem­portent la ba­taille et en­va­hissent Car­thage. La ville d’Han­ni­bal perd sa puis­sance et son in­dé­pen­dance.

La fin

7 ans après la ba­taille de Za­ma, les Ro­mains de­mandent à Han­ni­bal de se rendre. Mais le chef car­tha­gi­nois ne veut pas être pri­son­nier. Il s’exile vers l’est de la Mé­di­ter­ra­née. Mais, pour­chas­sé par les Ro­mains pen­dant des an­nées, il dé­cide de se sui­ci­der en ava­lant du poi­son.

GAULE

ITA­LIE

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.