Jules Cé­sar (101-44 av. J.-C.)

Les Docs de Mon Quotidien - - L’Antiquité et le Moyen Âge -

L’as­sas­si­nat de Jules Cé­sar

De­ve­nu trop puis­sant, Jules Cé­sar est as­sas­si­né en 44 av. J.-C. par un groupe de di­ri­geants ro­mains. Par­mi eux se trouve son fils adop­tif, Bru­tus. En son sou­ve­nir, « Cé­sar » de­vien­dra le nom don­né aux em­pe­reurs ro­mains.

Le goût du pou­voir

Jules Cé­sar est l’un des per­son­nages les plus connus de l’his­toire ro­maine. Il est né en 101 av. J.-C. dans une grande fa­mille ro­maine qui pré­ten­dait des­cendre de Vé­nus, la déesse de l’Amour. Il gra­vit ra­pi­de­ment les éche­lons de la car­rière po­li­tique et de­vient consul.

Un gé­né­ral en chef

Homme po­li­tique ha­bile, Jules Cé­sar est aus­si un ex­cellent gé­né­ral. Entre 58 et 52 av. J.-C., il or­ga­nise la conquête de la Gaule. Face à lui se dresse Ver­cin­gé­to­rix, jeune chef des Ar­vernes qui com­bat pour la li­ber­té des Gau­lois. Mal­gré une vic­toire à Ger­go­vie, Ver­cin­gé­to­rix est fi­na­le­ment bat­tu à Alé­sia. La Gaule se­ra ro­maine du­rant plus de 5 siècles.

Le ca­len­drier ju­lien

Jules Cé­sar est l’in­ven­teur de notre ca­len­drier. Avant lui, l’an­née ne com­pre­nait que 355 jours. Cé­sar ins­ti­tue l’an­née de 365 jours avec un jour sup­plé­men­taire tous les 4 ans (au mois de fé­vrier). Il donne son nom au nou­veau ca­len­drier et à l’un des 12 mois, ce­lui où le so­leil brille le plus : juillet (comme Jules) !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.