Ch­ris­tophe Co­lomb (1451-1506)

Les Docs de Mon Quotidien - - Les Temps modernes -

Du Por­tu­gal à l'Es­pagne

Co­lomb pré­sente son pro­jet de voyage au roi du Por­tu­gal en 1485. Mais le roi ne le sou­tient pas. Co­lomb s'adresse alors à la reine d'Es­pagne, Isa­belle la Ca­tho­lique. Elle le re­çoit en 1486. Mais Co­lomb va de­voir at­tendre 5 ans avant que l'Es­pagne ac­cepte de fi­nan­cer son ex­pé­di­tion ! En 1491, en­fin, son pro­jet est ac­cep­té.

Le voyage vers l'Amé­rique

Co­lomb quitte l'Es­pagne le 3 août 1492 avec 3 na­vires et 90 hommes. Le 12 oc­tobre, il dé­couvre une terre. Il pense avoir at­teint l'Asie. Il s'agit en fait des An­tilles, en Amé­rique. Sans le savoir, Co­lomb vient de dé­cou­vrir un nou­veau conti­nent. Il va re­faire 3 autres voyages en Amé­rique jus­qu'en 1504.

Un na­vi­ga­teur ita­lien

Ch­ris­tophe Co­lomb est né à Gênes, un grand port du nord de l'Ita­lie. Son père est tis­se­rand. Dans sa jeu­nesse, Co­lomb est émer­veillé par les ré­cits des grands voya­geurs re­ve­nus d'Asie. Il de­vient ma­rin et na­vigue sur les ba­teaux de riches mar­chands gé­nois. En 1476, il s'ins­talle au Por­tu­gal et se ma­rie avec Fi­li­pa Mo­niz. Ils au­ront un fils, Die­go, en 1479.

Dé­cou­vrir la route des Indes

Co­lomb rêve de dé­cou­vrir une nou­velle route vers « les Indes » (l'Asie). À l'époque, les ba­teaux par­tis d'Eu­rope doivent contour­ner l'Afrique et tra­ver­ser l'océan In­dien pour at­teindre l'Inde, la Chine et le Ja­pon. Mais Co­lomb pense qu'on peut re­joindre ces pays di­rec­te­ment en tra­ver­sant l'océan At­lan­tique.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.