(1564-1642) Ga­li­lée

Les Docs de Mon Quotidien - - Les Temps modernes -

Des dé­cou­vertes

La lu­nette as­tro­no­mique per­met à Ga­li­lée de dé­cou­vrir la pré­sence de mon­tagnes sur la Lune et d’étoiles dans la Voie lac­tée. Il est aus­si le pre­mier à ob­ser­ver les prin­ci­paux sa­tel­lites de Ju­pi­ter.

La théo­rie

de Co­per­nic

L’as­tro­nome Ni­co­las Co­per­nic avait ex­pli­qué en 1543 que la Terre tour­nait au­tour du So­leil. Cette théo­rie est to­ta­le­ment contraire à ce que pensent les sa­vants de l’époque. Sur­tout, elle contre­dit ce qui est écrit dans la Bible. Mais grâce à ses ob­ser­va­tions à la lu­nette et à des cal­culs, Ga­li­lée par­vient à prou­ver que la théo­rie de Co­per­nic est vraie.

Le pro­cès

Même si per­sonne n’ar­rive à dé­mon­trer qu’il se trompe, Ga­li­lée est at­ta­qué par les re­li­gieux. Ils l’ac­cusent de re­mettre en ques­tion des pas­sages de la Bible. En 1633, Ga­li­lée vient à Rome s’ex­pli­quer de­vant le tri­bu­nal de l’In­qui­si­tion. Condam­né, il doit se ré­trac­ter. Il res­te­ra en ré­si­dence sur­veillée jus­qu’à la fin de ses jours.

L’in­ven­tion de la lu­nette as­tro­no­mique

Ga­li­lée, un sa­vant ita­lien, construit en 1609 la pre­mière lu­nette as­tro­no­mique, qui gros­sit 6 fois les ob­jets ob­ser­vés. Cette in­ven­tion va ré­vo­lu­tion­ner la science. Il va en­suite en fa­bri­quer des di­zaines et les per­fec­tion­ner.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.