Na­po­léon Bo­na­parte (1769-1821)

Les Docs de Mon Quotidien - - Les Temps modernes -

Échec en Rus­sie En 1812, Na­po­léon dé­cide de conqué­rir la Rus­sie. Mais il échoue. Des mil­liers de sol­dats de son ar­mée meurent de froid et de faim. Na­po­léon rentre en France. Son ar­mée doit main­te­nant af­fron­ter une coa­li­tion for­mée par la Rus­sie, l’An­gle­terre, l’Au­triche et la Prusse (Al­le­magne).

Bon en maths

Na­po­léon Bo­na­parte est né le 15 août 1769 à Ajac­cio, en Corse. En­fant, il est dé­jà au­to­ri­taire et tur­bu­lent. Bon en maths, il rentre à l’école royale mi­li­taire de Pa­ris.

Un jeune gé­né­ral

C’est l’époque de la Ré­vo­lu­tion fran­çaise. Des ar­mées étran­gères me­nacent la France. Le jeune Bo­na­parte est un ex­cellent stra­tège. Il de­vient gé­né­ral à seule­ment 24 ans.

Vic­toire en Ita­lie

En 1795, Na­po­léon de­vient chef de l’ar­mée fran­çaise en Ita­lie. Il bat les Au­tri­chiens, qui oc­cu­paient ce pays, en 1797.

Tous les pou­voirs

En 1798, il part à la conquête de l’Égypte. Il échoue mais, à son re­tour à Pa­ris, il est tout de même ac­cueilli en hé­ros. En no­vembre 1799, il prend tous les pou­voirs en France. Le 2 dé­cembre 1804, il est sa­cré em­pe­reur. Na­po­léon ré­or­ga­nise la France : il met en place la Banque de France et fait ré­di­ger le Code ci­vil. Ce livre réunit des lois qui concernent l’État, l'in­di­vi­du, la fa­mille…

Un em­pire Na­po­léon fait la conquête de nom­breux pays d’Eu­rope. Son em­pire contient la Bel­gique, la Hol­lande, une par­tie de l’Al­le­magne et de l’Ita­lie… Seul le Royaume-Uni conti­nue de lui ré­sis­ter.

Na­po­léon Ier (1er), II (2) et III (3)

• Sa­cré em­pe­reur en 1804, Na­po­léon Bo­na­parte de­vient Na­po­léon Ier. • Na­po­léon II (1811-1832) est le fils de Na­po­léon Ier. Il a été re­con­nu em­pe­reur des Fran­çais en 1815. • Na­po­léon III (1808-1873) est le ne­veu de Na­po­léon Ier. Il est pro­cla­mé em­pe­reur en 1852.

La dé­faite La France est en­va­hie et vain­cue. Le 6 avril 1814, Na­po­léon est obli­gé d’ab­di­quer. Il part pour l’île d’Elbe, en mer Mé­di­ter­ra­née. En 1815, il re­prend le pou­voir en France. Mais il est bat­tu par les An­glais et les Prus­siens à Wa­ter­loo, le 18 juin 1815. Il est alors ins­tal­lé de force sur l’île de Sainte-Hé­lène, dans l’océan At­lan­tique. Il y meurt le 5 mai 1821.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.