Carl Benz (1844-1929)

Les Docs de Mon Quotidien - - Le XIXe (19e) siècle -

L'al­liance avec Daim­ler

En 1926, l’en­tre­prise de Benz s’al­lie avec la so­cié­té de Got­tlieb Daim­ler, un autre pion­nier de l’au­to­mo­bile, pro­prié­taire de la marque Mer­cedes. Ain­si naît la marque Mer­cedes-Benz. Au­jourd’hui en­core, Mer­cedes-Benz est l’un des prin­ci­paux construc­teurs au­to­mo­biles mon­diaux.

Un pas­sion­né de mé­ca­nique

Carl Benz naît en à Karls­ruhe (Al­le­magne) en 1844. Il suit des études tech­niques et se pas­sionne pour la mé­ca­nique. En 1871, il fonde sa propre en­tre­prise à Mann­heim. À par­tir de 1884, Il tra­vaille à la construc­tion de mo­teurs à com­bus­tion.

La pre­mière voi­ture

En 1886, Carl Benz pré­sente une voi­ture à 3 roues équi­pée d’un mo­teur à com­bus­tion : la Mo­tor­wa­gen. Elle peut rou­ler à 13 km/h et rem­porte un grand suc­cès. En 1893, la pre­mière voi­ture Benz à 4 roues est fa­bri­quée : la Benz Vik­to­ria. L’an­née sui­vante, il sort la Benz Ve­lo, consi­dé­rée comme la pre­mière voi­ture stan­dar­di­sée.

Au­to­bus et ca­mions

En 1895, Carl Benz sort le pre­mier au­to­bus mo­to­ri­sé de l’his­toire. Avec un mo­teur à es­sence pla­cé à l’ar­rière du vé­hi­cule, cet au­to­bus est ca­pable de rou­ler à 20 km/h. En 1896, il construit les pre­miers ca­mions. Dans le même temps, Benz de­vient l’un des prin­ci­paux fa­bri­cants d’au­to­mo­biles de l'époque.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.