Gand­hi (1869-1948)

Les Docs de Mon Quotidien - - Le XXe (20e) siècle -

1888-1891 Jeune homme, il part pour Londres

Gand­hi pour­suit des études de droit pour de­ve­nir avo­cat.

1891-1915 Le jeune avo­cat part pour l’Afrique du Sud

L’Afrique du Sud ap­par­te­nait aus­si à l’Em­pire bri­tan­nique. Des mil­liers d’In­diens, comme Gand­hi, étaient ve­nus tra­vailler dans ce pays. Gand­hi se met à dé­fendre les droits des In­diens. Il lutte de fa­çon non vio­lente.

Après 1915 Gand­hi re­tourne dans son pays

Il dé­fend les pay­sans de la ré­gion du Cham­pa­ran qui cultivent l’in­di­go, un co­lo­rant bleu-vio­let. Ces agri­cul­teurs doivent don­ner la plus grande par­tie de l’ar­gent qu’ils gagnent aux plan­teurs an­glais.

1869 Gand­hi naît en Inde

Il naît en 1869 à Por­ban­dar, dans une fa­mille in­dienne de mar­chands. L’Inde était alors une co­lo­nie bri­tan­nique. On le ma­rie à 14 ans avec une jeune fille de 13 ans.

1919 Le mas­sacre d’Am­rit­sar

Les sol­dats an­glais tirent sur une ma­ni­fes­ta­tion d’In­diens et tuent 300 per­sonnes. Gand­hi ap­pelle au boy­cott des pro­duits bri­tan­niques.

1930 La marche du sel

Gand­hi, sui­vi de cen­taines d’In­diens, marche jus­qu’à la mer pour pro­tes­ter contre les taxes sur le sel pré­le­vées par les An­glais.

1932 Jeûne pour les « in­tou­chables »

Gand­hi, em­pri­son­né par les An­glais, re­fuse de s’ali­men­ter et frôle la mort. Il ob­tient pour les « in­tou­chables » les mêmes droits que pour les autres In­diens.

1948 Gand­hi est as­sas­si­né à Del­hi

En 1947, l’Inde ob­tient son in­dé­pen­dance. Le Pa­kis­tan est créé. 12 mil­lions de per­sonnes sont obli­gées de par­tir de l’Inde vers le Pa­kis­tan et in­ver­se­ment. Ces dé­pla­ce­ments pro­voquent des mil­liers de morts. Gand­hi dé­fend les mu­sul­mans au­près des hin­dous. Il est as­sas­si­né par un hin­dou très croyant.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.